Qu’est-ce que l’arthrite? Voilà la question qu’on se pose pour différentes douleurs dans le corps humain: que ça soit au niveau des mains en passant par les doigts, des genoux ou des pieds. Nous allons voir à travers cet article les différents types, leurs symptômes et éventuellement leur traitements et d’autres conseils pour atténuer la douleur provoquée.

Définition de l’Arthrite :

L’arthrite est un mot médical dérivé de deux mots grecs que sont : arthron, signifiant articulation, et itis, qui lui signifie l’inflammation.

L’arthrite est un groupe d’affections douloureuses et dégénératives marquées par une inflammation des articulations qui cause de la raideur et de la douleur. L’arthrose, le type d’arthrite le plus courant, s’aggrave avec l’âge et est causée par l’usure des cartilages au fil des ans. La polyarthrite rhumatoïde est causée par le système immunitaire qui attaque les articulations comme s’il s’agissait de tissus étrangers. Pour cette raison, la polyarthrite rhumatoïde est classée comme une maladie auto-immune.

Les médecins traitent traditionnellement l’arthrite avec des médicaments anti-inflammatoires et des analgésiques (Médicament destiné à supprimer ou à atténuer la douleur.)

Cependant, certains médicaments entraînent des effets secondaires et une approche naturelle du soulagement de la douleur devient plus populaire. N’oubliez jamais de consulter votre médecin avant d’essayer ces remèdes naturels.

Les 5 types communs d’arthrite

Il existe selon les recherches médicales plus de 100 types d’arthrite. Découvrez certaines des formes les plus courantes.

 * Arthrose

C’est la forme la plus répandue dont les gens souffrent le plus que toute autre forme d’arthrite. C’est «l’usure» qui se produit lorsque les articulations sont surexploitées. Cela se produit généralement avec l’âge, mais il peut aussi provenir de blessures aux articulations ou de l’obésité, ce qui crée dans ce cas, avec le surpoids, un stress supplémentaire pour les articulations.

Les articulations qui supportent le poids – comme les genoux, les hanches, les pieds et la colonne vertébrale – sont les endroits les plus fréquemment touchés. L’usure des articulations se produit souvent progressivement au fil des mois ou des années. Cela crée une douleur à l’endroit de l’articulation touchée. Mais généralement le malade ne sent pas trop la fatigue associée à certains autres types d’arthrite.

Le malade perd l’amortisseur de son corps : le cartilage. Le matériau glissant qui recouvre les extrémités des os, et qui se décompose progressivement.

C’est ce cas qui pourrait se produire au niveau des quand ils sont confronté à un problème de surpoids. Les kilos superflus exercent une pression supplémentaire sur le cartilage lorsqu’il se coince entre les os. Il s’abîme et s’use, il ne reste donc plus autant de matière pour amortir l’articulation.

*La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune. Cela signifie que le système immunitaire s’attaque aux parties du corps, en particulier aux articulations. Cela conduit à une inflammation, qui peut causer de graves lésions articulaires si elle n’est pas traité à temps. Environ 1 personne sur 5 atteinte de polyarthrite rhumatoïde a des nodules rhumatoïdes sur la peau. Celles-ci se forment souvent sur les zones articulaires soumises à la pression, telles que les jointures, les coudes ou les talons.

    Pourquoi le corps s’attaque lui-même ?

 Les médecins ne savent pas exactement ce qui cause la polyarthrite rhumatoïde. Certains experts pensent que le système immunitaire devient « confus » après une infection par une bactérie ou un virus et commence à attaquer les articulations. Cette bataille peut s’étendre à d’autres zones du corps.

*Arthrite psoriasique

Les personnes atteintes de cette maladie, l’arthrite psoriasique, présentent une inflammation de la peau (psoriasis) et des articulations (arthrite).

Le psoriasis provoque des zones inégales, rouges et blanches sur la peau enflammée avec des squames ( Les squames sont des pellicules de peaux mortes). Il affecte généralement les extrémités des coudes et des genoux, le cuir chevelu, le nombril et la peau autour des zones génitales ou de l’anus.

Seulement 10% à 30% des personnes atteintes de psoriasis seront également atteintes d’arthrite psoriasique.

Ce type d’arthrite débute généralement entre 30 et 50 ans, mais peut commencer dès l’enfance. C’est également fréquent chez les hommes et les femmes. La maladie de la peau (psoriasis) apparaît généralement en premier.

*La goutte

La maladie de la goutte est une accumulation de cristaux d’acide urique dans un joint. La plupart du temps, elle concerne le gros orteil ou une autre partie du pied.

Souvent, on se réveille avec une douleur soudaine et aiguë dans le gros orteil après une nuit de beuverie. Mais les médicaments, le stress ou une autre maladie peuvent également déclencher une crise de goutte.

*Lupus

Le lupus (également appelé LES ou lupus érythémateux systémique) est une maladie auto-immune. Cela peut affecter les articulations et de nombreux organes du corps.

Les médecins ne savent pas exactement ce qui cause le lupus, mais il y a quelque chose qui perturbe le système immunitaire. Au lieu d’attaquer les virus et autres envahisseurs, il commence à provoquer une inflammation et des douleurs dans tout le corps, des articulations aux organes, en passant par le cerveau.

Quelles sont les conseils utiles à savoir sur l’arthrose ?

1. perdre du poids

Votre poids peut avoir un impact important sur la quantité de douleur que vous ressentez à cause de l’arthrite. Un poids supplémentaire exerce plus de pression sur vos articulations, en particulier sur vos genoux, vos hanches et vos pieds.

Réduire le stress sur vos articulations en perdant du poids améliorera votre mobilité, diminuera la douleur et empêchera de futurs dommages aux articulations.

2. Faites plus d’exercice

Il y a plus d’avantages à faire de l’exercice que la simple perte de poids. Un mouvement régulier aide à maintenir la flexibilité dans vos articulations. Les exercices tels que la course et la marche, ou on porte notre poids, peuvent être dommageables. Au lieu de cela, essayez des exercices à faible impact comme l’aquagym ou la natation pour fléchir vos articulations sans ajouter de stress.

3. Utiliser une thérapie du chaud et du froid

Des traitements simples à chaud et à froid peuvent faire toute la différence en ce qui concerne les douleurs arthritiques. De longues douches ou bains chauds, surtout le matin, aident à soulager la raideur des articulations. Utilisez une couverture électrique ou un coussin chauffant humide la nuit pour garder vos articulations détendues.

Les traitements froids sont les meilleurs pour soulager les douleurs articulaires, les gonflements et les inflammations. Enveloppez un sac de glace ou un sac de légumes surgelés dans une serviette et appliquez-le sur les articulations douloureuses pour un soulagement rapide.

4. Essayez l’acupuncture

L’acupuncture est un traitement médical chinois ancien qui consiste à insérer de fines aiguilles dans des points précis de votre corps. Ceci est censé rediriger les énergies et rétablir l’équilibre dans votre corps. L’acupuncture est la thérapie complémentaire la plus recherchée et est recommandée par l’Organisation mondiale de la santé pour le traitement de plus de 100 affections différentes.

On pense que l’acupuncture a la capacité de réduire les douleurs arthritiques. Si vous souhaitez explorer cette méthode de traitement, assurez-vous de trouver un acupuncteur agréé et certifié dans votre région.

5. Utilisez la méditation pour faire face à la douleur

Les techniques de méditation et de relaxation peuvent vous aider à réduire la douleur liée à l’arthrite en réduisant le stress et en vous permettant de mieux y faire face. Des études ont montré que la pratique de la méditation de pleine conscience est utile pour certaines personnes souffrant d’articulations douloureuses. Les chercheurs ont également constaté que les personnes souffrant de dépression et d’arthrite bénéficiaient le plus de la méditation. Lorsque le stress est réduit, l’inflammation et donc l’enflure et la douleur diminuent.

6. Inclure les bons acides gras dans votre alimentation

Tout le monde a besoin d’acides gras oméga-3 dans son alimentation pour une santé optimale. Ces graisses aident également votre arthrite. Il a été démontré que les suppléments d’huile de poisson, riches en oméga-3, réduisent la rigidité et la douleur articulaires.

Un autre acide gras qui peut aider est l’acide gamma-linolénique. Il se trouve dans les graines de certaines plantes telles que l’onagre, la bourrache, le chanvre et le cassis. Vous pouvez également acheter les huiles des graines en complément. Cependant, assurez-vous de consulter votre médecin traitant avant de les prendre.

7. Ajouter le curcuma aux plats

Le curcuma, l’épice jaune courante dans les plats indiens, contient un produit chimique appelé curcumine qui peut aider à réduire les douleurs arthritiques. Le secret est ses propriétés anti-inflammatoires.

Une étude rapporte que le curcuma administré aux rats de laboratoire a réduit l’inflammation de leurs articulations. Des recherches supplémentaires sur l’utilisation du supplément pour l’homme sont nécessaires, mais il n’est pas pénible d’ajouter ce délicieux piment à vos dîners.

8. Faire des massages

Selon beaucoup de médecins spécialistes de l’arthrite, un massage régulier des articulations arthritiques peut aider à réduire la douleur et la raideur et à améliorer l’amplitude des mouvements. Travaillez avec un physiothérapeute pour apprendre l’auto-massage ou prendre rendez-vous régulièrement avec un massothérapeute.

Votre massothérapeute devrait avoir l’expérience du travail sur les personnes atteintes d’arthrite. Consultez votre médecin pour qu’il puisse vous orienter et obtenir une recommandation.

9. Envisager des suppléments à base de plantes

Il existe de nombreux types de compléments à base de plantes sur le marché qui prétendent être en mesure de réduire les douleurs articulaires. Certaines des herbes vantées pour la douleur arthritique comprennent :

  • Boswellia (Le genre Boswellia regroupe une vingtaine d’espèces d’arbres ou d’arbustes de la famille des Burséracées originaires d’Afrique ou d’Asie, produisant une résine aromatique. La résine de plusieurs espèces est exploitée sous le nom d’encens ou oliban.) Voir wikipédia
  • Bromelain ( ne se trouve que dans les ananas frais ou sous forme de supplément extrait des tiges d’ananas comosus).
  • Griffes du diable (Les racines de la griffe du diable sont un remède naturel chinois utilisé contre les douleurs rhumatismales.)
  • Ginkgo (L’Arbre aux quarante écus, l’Abricotier d’argent)
  • Ortie
  • Tonnerre vigne de Dieu (Polyarthrite : une plante chinoise pour booster l’effet des médicaments)

Consultez toujours votre médecin avant d’essayer un nouveau supplément pour éviter les effets secondaires et les interactions médicamenteuses dangereuses. Les herbes en général ne sont pas surveillées par les organismes de santé.

Quelques réponses à des questions fréquentes concernant l’arthrite :

Q: Le stress affecte-t-il l’arthrite?

R: Les liens entre stress et inflammation sont clairs. Le stress libère des substances chimiques qui affectent le système immunitaire, ce qui provoque une inflammation. En conséquence, l’arthrite éclate à nouveau. Passer par des changements de vie tels que le déménagement, la mort d’un être cher, des problèmes financiers ou même des vacances nous obligent à nous adapter, à changer de routine et à nous inquiéter. Il est important de reconnaître quand vous vous sentez stressé et inquiet. Être conscient de la réaction de votre corps vous rappellera de vous détendre. Le yoga est l’une des solutions préconisé par les scientifiques pour soulager la douleur des différentes arthrites.( Voir l’article sur les avantages du yoga soutenus par la science)

Qu’est-ce qui vous aide à vous détendre?

Voici quelques suggestions de façons de se détendre :

 • Respirez lentement pendant deux minutes. Concentrez-vous sur une longue expiration, puis laissez l’inhalation pénétrer doucement dans vos poumons

• Soyez créatif. Peindre, griffonner, écrire ou cuisiner

 • Écoutez de la musique, regardez un film ou faites une activité qui vous permettra de cesser de vous concentrer sur ce qui vous inquiète

 • Sortez à l’extérieur pour voir la nature et sentez le soleil sur votre visage. Passez du temps avec quelqu’un qui vous fait rire. Rire aide à éliminer le stress et augmente l’amour de la vie.

Si vous ressentez du stress, de la douleur et que vous vous inquiétez de votre vie et que votre arthrite commence à nuire à votre qualité de vie, consultez votre médecin. Il existe d’autres moyens de réduire le stress et d’améliorer votre sentiment de paix intérieur.

Q : qu’est-ce qui provoque l’arthrite ?

R : La cause de l’arthrite n’est pas complètement connue. On pense que certaines personnes génétiquement prédisposées développent la maladie après avoir été exposées à des déclencheurs environnementaux. D’autres formes d’arthrite peuvent être causées par des problèmes du système immunitaire ou par une maladie métabolique telle que la goutte.

Les facteurs environnementaux pouvant contribuer au développement de l’arthrose comprennent:

  • l’obésité, qui met une pression supplémentaire sur les articulations
  • activités qui impliquent des mouvements répétitifs d’une articulation particulière, ou dommages antérieurs à une articulation, comme une blessure sportive.

Q : quelle différence entre l’arthrite (polyarthrite rhumatoïde) et l’arthrose ?

R : Bien que les symptômes entre ces deux types puissent être similaire, il est très important de faire la distinction entre les deux.

L’arthrose survient lorsque la surface articulaire lisse du cartilage s’use. L’arthrose commence généralement dans une articulation isolée.

L’arthrite (polyarthrite rhumatoïde) est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire fonctionne mal et attaque le corps au lieu d’attaquer les intrus. Dans ce cas, il attaque la membrane synoviale qui enveloppe et protège les articulations. L’arthrite vise souvent plusieurs articulations à la fois. Les symptômes de l‘arthrite comprennent:

la nature symétrique de la maladie (arthrite des deux hanches, par exemple),fièvre, l’anémie, la fatigue et le perte d’appétit.

Le contenu du site Web AvoirLaSante.fr n’est ni destiné ni recommandé en lieu et place du conseil médical, du diagnostic ou du traitement. Demandez toujours conseil à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé qualifié pour toute question ou condition médicale.Le contenu du site est juste informatif. Tous droits réservés.

Fermer le menu