Les bienfaits de la course à pied, qui est un exercice cardiovasculaire d’aérobie, sont innombrables. Nous allons énumérer quelques-uns des bienfaits et avantages de la course à pied et répondre à la question pourquoi courir tous les jours 30 minutes ou du moins 5 jours par semaine.

Course vs Jogging

L’intensité est la différence entre la course à pied et le jogging. La course est plus rapide, utilise plus d’énergie et demande plus d’efforts du cœur, des poumons et des muscles que le jogging. La course à pied nécessite un niveau de condition physique plus élevé que le jogging.

La course à pied et le jogging sont des exercices aérobiques. Aérobie signifie «oxygène et vie» – le terme «exercice aérobique» désigne toute activité physique produisant de l’énergie en combinant de l’oxygène avec du glucose sanguin ou de la graisse corporelle.

Choses à retenir pour un néophyte

• La course à pied et le jogging sont des formes d’aérobic.

• Un débutant en exercice devrait commencer par une marche rapide, puis par le jogging et par la suite entrer dans le monde merveilleux de la course à pied.

• Consultez votre médecin pour un bilan de santé avant de commencer un programme en cours.

Voici les bienfaits de la course à pied et ses avantages pour la santé:

Course à pied- 30 minutes par jour
bienfaits de la course à pied sur le corps

1. Un bon sommeil

Un minimum de 30 minutes de course par jour favorise une bonne nuit de sommeil. Il est toutefois sage de ne pas vous coucher juste après une course à pied, car vous ne voulez pas submerger votre corps d’endorphines énergétiques une demi-heure avant de rentrer dans le monde de Morphée.

30 minutes le matin, pendant votre pause déjeuner ou juste après votre sortie du travail est un bon programme.

Courir tous les jours peut aussi réduire considérablement l’anxiété et vous aider à faire face à la dépression de manière saine, ce qui est souvent une cause d’insomnie.

2. Le stress n’est pas seulement dans l’esprit

Si vous passez une journée stressante au travail, cela affectera sans doute votre corps.

L’explication neurologique est que l’hypothalamus situé à la base du cerveau envoie un signal à votre glande pituitaire. Ensemble, ils envoient un signal pour les glandes surrénales, au-dessus du rein pour produire plusieurs hormones.

En conséquence, votre corps est submergé par de l’adrénaline et du cortisol que quelques-uns appellent les hormones guerrières puisqu’elles mobilisent les forces du corps. Votre fréquence cardiaque augmente, vos pupilles se dilatent, votre pression artérielle et votre rythme respiratoire font des bonds. Et rien de plus bénéfiques pour évacuer ce surplus d’énergie négative (dans seulement ce cas) que d’aller courir 30 minutes, qui vous feront du grand bien et vous déstresseront.

3. Bon pour votre santé mentale

La course à pied a été prouvé par plusieurs études qu’elle peut constituer une partie importante du rétablissement mentale de certaines personnes.

Nous avons entendu tellement d’histoires sur la façon dont les gens ont abordé leurs problèmes de santé mentale en se mettant à courir.

Alors, que vous viviez dans une phase de zone sombre ou que vous ayez besoin de quelque chose de particulier pour vous sentir revivre à nouveau après un choc émotionnel, demandez à l’un de vos amis intimes de courir avec vous et ainsi de lui faire part de vos problèmes tout en renforçant votre métabolisme et votre santé mentale.

4. Problème de genou

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, la course à pied semble améliorer la santé des genoux.

La douleur au genou peut rapidement dissuader le sportif de courir ses 30 minutes quotidiennes, et est souvent un signe de surentraînement ou un quelconque faux mouvements.

Dans une étude de 2637 participants menée sur huit ans, les chercheurs ont constaté que plus les personnes couraient, moins elles risquaient de souffrir de douleurs au genou ou d’arthrose.

Il est difficile de dire que la course à pied cause moins de douleur au genou, mais les chercheurs pensent que cela pourrait être le cas en aidant les gens à contrôler leur poids et à renforcer les muscles de leurs jambes. Et aussi courir tous les jours renforce également les os.

5. Santé améliorée chez les personnes âgées

Vous cherchez à avoir une longue vie saine ? Courir pourrait être la solution selon une étude publiée dans les Archives of Internal Medicine, qui a montré que les personnes âgées qui faisaient régulièrement du jogging avaient environ 50% moins de chances de mourir prématurément de maladies telles que le cancer que les non-coureurs.

Les coureurs âgés impliqués dans l’étude – qui couraient en moyenne environ 80 minutes par semaine – se sont également avérés avoir des articulations plus saines et étaient moins susceptibles de souffrir de maladies neurologiques et d’infections que leurs homologues moins actifs.

Course à pied- un enfant qui coure
un enfant qui coure

6. Courir rend heureux !

Cette sensation euphorique que vous ressentez après une longue course ou un jogging en suivant votre itinéraire préféré dans votre ville natale (Salut, les habitants des Batignolles !) est des plus légitime.

Cette accumulation d’hormones de bien-être provient des endocannabinoïdes et même une course de 30 minutes sur un tapis roulant peuvent instantanément améliorer votre humeur.

En fait, des chercheurs de l’Université du Missouri, en Colombie, ont récemment découvert que la course à pied provoquait le même type d’adaptations neurochimiques dans le cerveau que celles associées aux drogues provoquant une dépendance.

7. La course à pied a le pouvoir d’éliminer la dépression

Lorsque vous êtes déprimé, la dernière chose à faire est probablement de vous lever et de courir. Pourtant, vous constaterez qu’après seulement quelques minutes de course, votre cerveau va commencer à sécréter des hormones qui améliorent naturellement votre humeur. En fait, il y a peu de choses au monde capables de traiter mieux ou plus rapidement la dépression que l’exercice, comme la course à pied.

La course est incroyablement bénéfique pour le corps, l’esprit. Vous constaterez que même des courses courtes peuvent vous permettre de vous sentir plus énergique, plus concentré et mieux à même de profiter de tout ce que la vie a à offrir.

La course à pied et d’autres formes d’exercices aérobiques réduisent considérablement vos risques de décès.

8. Courir réduit votre risque de cancer.

Peut-être que courir ne guérit pas le cancer, mais il existe de nombreuses preuves que cela aide à le prévenir. Un vaste examen de 170 études épidémiologiques parues dans le Journal of Nutrition a montré qu’un exercice régulier est associé à un risque moins élevé de certains cancers.

De plus, si vous avez déjà un cancer, courir (avec l’approbation de votre médecin) peut améliorer votre qualité de vie pendant le traitement (surtout durant la chimiothérapie.)

9. Meilleure performance cérébrale

L’exercice peut augmenter le rythme cardiaque et augmenter le flux de sang riche en oxygène dans le corps, y compris le cerveau.

Une étude de 2013 publiée dans la revue Frontiers in Aging Neuroscience a révélé que les exercices aérobiques à court terme, comme la course, amélioraient le fonctionnement du cerveau, la cognition et la santé cardiovasculaire chez des adultes en bonne santé et vieillissants.

Les adultes sédentaires qui font de l’exercice régulièrement peuvent entraîner une augmentation du débit sanguin du cerveau vers l’hippocampe, la région clé du cerveau touchée par la maladie d’Alzheimer.

Il est important de savoir que l’exercice physique est associé à un flux sanguin cérébral sélectif ou régional, mais qu’il ne modifie pas le flux sanguin cérébral global.

10. Montre à ton cœur un peu d’amour.

Les personnes qui courent seulement une heure par semaine peuvent réduire de près de moitié leur risque de maladie cardiaque par rapport aux non coureurs.

Et pour ceux qui respectent déjà les recommandations générales en matière d’activité physique (150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine), une tout petite poussée supplémentaire d’activité physique peut réduire encore plus votre risque de maladie cardiaque. (Veillez simplement à ne pas en faire trop et causer plus de dégâts que de bien dans votre corps.)

course à pied- l'enfant sur le sable
courir pour un enfant

11. Les coureurs peuvent mieux entendre

Selon des recherches menées à l’université Bellarmine du Kentucky, aux États-Unis, la course augmente le flux sanguin dans les oreilles, ce qui améliore l’audition.

Selon l’étude qu’on a effectuée sur 1 082 femmes adultes, il a été conclu que celles qui avaient une meilleure capacité cardiorespiratoire avaient une meilleure fonction auditive à hautes et basses fréquences. Les femmes ayant une meilleure capacité aérobique avaient six pour cent plus de chances d’avoir une bonne audition qu’une mauvaise.

12. La course à pied augmente votre QI!

Si vous avez déjà éprouvé ce sentiment de vigilance et de concentration aiguisée après une course, alors vous ne serez pas surpris d’apprendre que la course est bénéfique pour votre matière grise.

La recherche montre que l’exercice augmente la production de substances chimiques cérébrales clés qui favorisent la croissance de nouvelles cellules et aident à développer de nouvelles voies neuronales (lignes de communication entre le cerveau et le corps).

Une étude suédoise récente a révélé un lien net entre les niveaux élevés de condition physique et de meilleurs résultats à un test de QI.

13. La vitamine soleil.

 Le fait de courir à l’extérieur par une journée ensoleillée aide votre corps à produire de la vitamine D, un nutriment qui peut réduire vos chances de présenter des symptômes dépressifs.

14. Être en compétition avec soi-même

Courir pour des objectifs précis (faire le tour du quartier ou atteindre 30 mn chaque jour…) peut devenir un challenge contre soi-même pour vaincre la procrastination et la fainéantise dont certaines personnes se plaignent. Qu’y a-t-il de mieux que la course à pied avec en prime tous les bénéfices qu’on vient d’énumérer jusqu’à maintenant.  

15. Améliorer la confiance en soi

Selon beaucoup de psychologue, courir peut changer la façon dont les gens se perçoivent intérieurement. « Courir », c’est se donner du pouvoir, parce que cela nous permet de voir que nous sommes capables de beaucoup plus. Cela nous aide à réduire et peut-être éliminer complètement notre critique négative intérieure et à nous sentir mieux dans notre peau.

Cette confiance en soi se répercute dans tous les domaines de la vie des coureurs et en fait ainsi de meilleurs employés, amis, parents et membres de leurs communautés.

16. La course aide à la perte de poids

La course à pied est un excellent entraînement pour perdre du poids. Elle aide à brûler plus de calories, agit sur les petits et les grands groupes musculaires, aide à mobiliser la graisse en la réduisant dans notre corps. En vérité la perte de poids n’est pas considérable mais, ce qui formidable tout ce qu’on perd en graisse on pourrait le gagner en muscle : ce qui est un signe de très bonne santé.

Des scientifiques ont étudié l’effet de la course et de la marche sur la perte de poids. Leur étude a conclu que la course à pied est plus efficace que la marche pour perdre du poids

17. Renforce votre énergie et métabolisme à long terme

Il n’est pas rare de se sentir énergisé et plus alerte juste après une course. Cependant, les avantages les plus importants résident dans les effets à long terme. Vous remarquerez qu’une meilleure circulation et une capacité pulmonaire améliorée vous rendent également plus en forme pour les tâches quotidiennes !

Bien que chacun brûle les graisses différemment (en fonction de nombreux facteurs), la course à pied peut être un très bon moyen de stimuler la combustion des graisses. La course à haute intensité et à faible intensité a ses propres avantages pour la perte de graisse et toutes toxines du corps.

18. Le pancréas

Votre pancréas produit de l’insuline, qui est responsable de la normalisation de votre glycémie. L’exercice régulier et le maintien d’un poids santé réduisent votre risque de développer le diabète de type 2 jusqu’à 50%.

19. Renforce les vaisseaux sanguins

Une circulation saine nécessite une pression artérielle normale. De nouveaux vaisseaux sanguins se développent à mesure que les muscles se renforcent, ce qui réduit la pression dans le système. Les niveaux de mauvais cholestérol diminuent et l’athérosclérose (rétrécissement des vaisseaux sanguins) est ainsi évitée.

 20. Il peut augmenter la force des jambes et la stabilité du corps

Peu de types d’exercices comme la course peut mettre autant votre corps en forme. Il peut renforcer vos mollets, vos os, vos adducteurs (muscles de la cuisse), vos fessiers, vos hanches et votre dos.

Et justement, ce renforcement de tous ces muscles va vous aider à stabiliser votre corps et le mettre en équilibre avec l’ensemble de ses parties (tronc, tête et bras).

21. Vous pouvez commencer la course à pied maintenant

Avec tous les autres sports, il vous faut toujours un temps pour apprendre le pourquoi du comment les concernant, comme par exemple la gymnastique, la boxe, le yoga et autres non moins intéressantes activités sportives.

Parce que, ces activités ont des codes, des préparations à faire et beaucoup d’autres impératives. Et quelques-unes il vous un matériel assez onéreux pour pouvoir les pratiquer. Mais avec la course à pied, il vous faut seulement votre bonne volonté.

La course à pied n’est pas aussi dépendante de la forme comme par exemple la natation, et comme la course est un mouvement naturel, si vous n’y réfléchissez pas trop, vos réflexes ne feront qu’un pas pour la pratiquer !

Quelques conseils pour la course à pied

Sécurité

• Portez des couleurs vives (un gilet réfléchissant par exemple) pour éviter les accidents de tous genres, en ville ou en forêt.

• Recherchez des sentiers ou des pistes de course populaires ou bien éclairés.

• Dites toujours à quelqu’un où vous êtes.

Étirage

Vous n’avez pas toujours besoin de vous étirer avant de courir. Vous pouvez marcher les premières minutes ou faire du jogging à un rythme plus lent pour réchauffer vos muscles. Mais il est toujours bien conseillé de s’étirer un peu après toute course.

10 conseils pour améliorer sa technique de course

Source:

Les livres

linternauteh

Fermer le menu