L'abeille et les bienfaits du miel

Les bienfaits du miel naturel d’abeille et ses vertus sont innombrables et ont un apport nutritionnel des plus étonnant. Nous allons énumérer dans cet article les différents bienfaits du miel pour la santé et le bien être de l’être humain et autres informations le concernant.

1. La description

Le miel est un liquide sucré fabriqué par les abeilles utilisant le nectar des fleurs. Il est classé par couleur. Le miel clair et ambré d’or atteint souvent un prix de détail supérieur à celui des variétés plus foncées.

La saveur d’un type particulier de miel varie en fonction des types de fleurs à partir desquels le nectar a été récolté.

Des formes brutes et pasteurisées de miel sont disponibles. Le miel brut est retiré de la ruche et mis en bouteille directement. Il contient donc des traces de levure, de cire, de pollen et de propolis. Consommer du miel cru local pourrait aider à soulager les allergies saisonnières, en raison de son exposition répétée au pollen dans la région. Le miel pasteurisé a été chauffé et traité pour éliminer les impuretés.

Les bienfaits du miel viennent de sa teneur élevée en monosaccharides, en fructose et en glucose, ce qui fait 70 à 80% de sucre, et cela lui confère un goût sucré des plus exquis. Le miel possède également des propriétés antiseptiques et antibactériennes. La science médicale moderne a réussi à trouver des utilisations pour le miel dans le traitement des plaies chroniques et dans la lutte contre les infections.

2. Qu’est-ce que le miel ?

Les humains ont découvert les bienfaits du miel il y a environ 8 000 ans et n’ont pas cessé de l’utiliser depuis lors. Il a été largement utilisé dans la Grèce antique et en Égypte pharaonique. Et plus tard, il est devenu une composante obligatoire de l’Ayurveda et de la médecine traditionnelle chinoise.

Les anciens Égyptiens utilisaient le miel comme édulcorant, médicament médicinal et liquide d’embaumement. Une fois le christianisme établi, le miel et la cire d’abeille étaient largement utilisés pour la fabrication de bougies.

Cette substance miraculeuse possède des propriétés curatives qui en font un remède naturel. C’est un ingrédient indispensable pour d’innombrables remèdes maison. Vous pouvez consommer du miel ou mélanger du miel avec d’autres épices, des herbes et de l’eau pour en tirer le maximum.

les bienfaits du miel et ses apports nutrionnels
le miel et ses vertus

2.1 Valeur nutritionnelle du miel

Sodium 6 mg

Protéine 15 mg

Glucides 17g

Cholestérol 0

graisse 0

Acide pantothénique 05 mg

Riboflavine 06mg

Vitamine C 1 mg

Zinc 03 mg

Fer 05mg

Potassium 0 mg

Calcium 0 mg

Phosphore 0 mg

Eau 6 g

Fructose 1 g

Maltose 5g

Glucose 5 g

2.2 Quelques faits sur le miel

Plus il est foncé, plus sa teneur en antioxydants est élevée, et plus les bienfaits du miel sont effectifs.

Le miel contribue à la santé des os, à l’endurance, aux soins de la peau et au vieillissement.

Les pesticides et les antibiotiques peuvent contaminer le miel. Pour éviter ces produits chimiques, choisissez du miel biologique certifié lorsque vous voulez en acheter.

Le miel se décline en de nombreuses variantes, telles que les fleurs sauvages et les bleuets, et les variations ne sont pas créées égales.

En France, ils existent plusieurs variétés de miel selon les fleurs : le miel d’acacias, le miel d’oranger, le miel de pin, le miel de tilleul, le miel de lavande…

2.3 Indice glycémique du miel

L’indice glycémique est une échelle de 0 à 115, faite pour mesurer la vitesse de diffusion du sucre dans le sang après ingestion d’un aliment. L’indice glycémique varie en fonction de l’aliment consommée. En effet, il existe une corrélation entre le couple glucose/fructose et l’indice glycémique. D’autant plus qu’un aliment contient du fructose, son indice de glycémie est faible. Donc l’augmentation du taux du sucre dans le sang dû à son ingestion est lente.

Par exemple, le miel d’acacia a généralement un indice de glycémie tournant autour de 35, alors que le miel de fleur est de 80. Et aussi il faut signalé que pour une même sorte de miel, l’indice de glycémie varie selon la région de son origine et l’époque de sa récolte.

3. Comment la petite Maya fabrique son miel (fascinant!)

Il faut environ 60 000 abeilles, parcourant ensemble 55 000 km et visitant plus de 2 millions de fleurs, pour récolter suffisamment de nectar pour produire un pot de 500g de miel que vous pourrez acheter chez l’apiculteur.

Une fois le nectar recueilli, l’abeille le stocke dans son estomac supplémentaire où il se mélange avec des enzymes, puis le passe (par régurgitation) à la bouche d’une autre abeille. Ce processus est répété jusqu’à ce que le nectar soit partiellement digéré et est ensuite déposé dans un nid d’abeilles (une alvéole).

Une fois à l’intérieur de l’alvéole, les abeilles continuent à mijoter le nectar liquide avec leurs ailes dans le but ultime de faire évaporer l’eau contenue dans le nectar à moitié digéré et créant ainsi une substance épaisse que tout le monde connait sous le nom de « miel ». Cet alvéole est ensuite scellé avec une sécrétion liquide de l’abdomen de l’abeille, qui se durcit pour devenir de la cire d’abeille.

Sans eau et sans air, le miel, théoriquement, peut être stocké indéfiniment, fournissant aux abeilles la source de nourriture idéale pour les mois d’hiver les plus froids. Les bienfaits du miel en cet état sont énormes.

L’apiculteur est considéré par certains comme un voleur conscient. Car il prélève qu’une quantité limitée de miel d’une ruche sinon cette dernière aura faim et les abeilles la composant vont mourir en hiver.

4. Le miel n’est pas que du sucre

Bien que hautement considéré dans les civilisations anciennes, le miel n’est malheureusement pas assez apprécié dans les sociétés modernes. On pense qu’ils sont légitimes ceux qui disent : « Comment un produit aussi bon goût peut-il être bon ? » Le liquide est si doux et si réconfortant que de nombreuses personnes ne pensent pas à ses incroyables capacités de guérison.

5. Les bienfaits du miel

Le miel est plein de vertus et de bienfaits qui sont innombrables. Il est utilisé dans plusieurs domaine médicaux autant que dans les remèdes maisons, desquels nous allons énumérer quelques-uns :

5.1 Le miel nourrit la peau et le visage

Faire usage du miel pour les soins de la peau est beaucoup très utile en raison de ses propriétés hydratantes et nourrissantes. Le miel est le meilleur hydratant naturel, en particulier pour les peaux sèches.

Il est en outre très facile à appliquer. Le miel cru non seulement nettoie les pores mais aide également à hydrater la peau desséchée.

Il aide également à guérir les lèvres gercées pendant les rudes journées d’hivers. De nombreuses personnes utilisent également des masques au miel pour la correction du teint.

Etant également un antiseptique naturel, il est utile pour le traitement des plaies, des contusions, des coupures, des brûlures et autres infections. Il est donc naturel que le miel est largement utilisé comme l’un des remèdes efficaces à la maison pour une peau éclatante.

5.2 Le miel est rempli d’antioxydants.

L’un des avantages les plus importants du miel réside dans sa contenance des multiples antioxydants. Ils comprennent les phénols et les flavonoïdes, qui peuvent réduire le stress oxydatif et l’inflammation dans votre corps tout en vous protégeant contre les accidents vasculaires cérébraux, les maladies cardiaques et le cancer.

Selon une étude, le miel de sarrasin augmente de 7% la capacité d’antioxydants sériques chez l’homme.

Comment l’utiliser : Vous devez consommer au moins une cuillère à thé de miel par jour pour obtenir une source adéquate d’antioxydants, mais n’oubliez pas que le miel est considéré par les médecins comme un «sucre ajouté». Il est donc conseillé de ne pas en abuser et de réduire sa consommation quotidienne à environ une cuillère à soupe et demi de miel.

5.3 Le miel vs la gueule de bois

Le fructose est connu pour être un accélérateur d’oxydation de l’alcool dans le foie. Et comme le miel est composé à peu près à parts égales de glucose et de fructose. Théoriquement, Il est donc susceptible de provoquer cette réaction.

Cependant, des études ont apporté des preuves évidentes portant sur la capacité du miel à augmenter la capacité du métabolisme à se débarrasser des effets de l’alcool. Tout au contraire, son fructose aide grandement à la dégradation de l’alcool ingurgité.

5.4 Pellicules & cuir chevelu

Le miel peut apporter un soulagement temporaire au cuir chevelu en agissant sur les pellicules. En effet une étude publiée en 2001 a révélé que l’application de miel dilué avec 10% d’eau chaude au cuir chevelu et le laissant agir au moins pendant trois heures avant le rinçage, peut apporter un soulagement significatif en ce qui concerne les démangeaisons pendant une semaine et cela sans aucune desquamation.

Certaines lésions cutanées jugée difficile ont guéri complètement en deux semaines et les patients ont même montré une amélioration de la perte de cheveux. Les patients n’ont pas rechuté même après six mois d’utilisation.

Grâce aux propriétés antibactériennes et antifongiques du miel, il peut également traiter la dermatite séborrhéique et les pellicules, souvent causées par une prolifération de champignons. En outre, le miel a également des propriétés anti-inflammatoires, qui traitent les rougeurs et les démangeaisons sur le cuir chevelu.

5.5 Le miel et le cancer, les maladies cardiaques, le diabète

Des études sur des rats diabétiques ont montré que certain miel joue un rôle bénéfique dans la régulation de la glycémie (particulièrement le miel de Tualang). Mais n’oublions pas que les rats ne sont pas des êtres humains, et les experts mettent en garde contre une utilisation excessive de cette bonne matière sucrée. Ayez seulement en tête que le miel est toujours métabolisé en sucre, tout comme le sucre de table, la mélasse et le sirop d’érable.

En laboratoire, il a été démontré que le miel de Tualang perturbe les cellules cancéreuses du sein, du col de l’utérus et de la peau, mais un essai en laboratoire est loin d’être concluant sur les humains. Néanmoins, le miel est prometteur en tant qu’agent anticancéreux et préventif des maladies cardiaques, car il contient des taux élevés d’antioxydants qui combattent le stress oxydatif et l’inflammation, qui sont à la base de nombreux cancers et maladies cardiovasculaires.

5.6 Le miel aide à la perte de poids

Des études ont établi un lien entre la consommation de miel et la perte de poids. En effet l’une d’elle a révélé que le remplacement du sucre par du miel dans l’usage quotidien peut effectivement aider à prévenir les quelques kilos en trop et à réduire le taux de sucre dans le sang (glycémie). Les résultats suggèrent également que, par rapport au sucre, le miel pourrait réduire les triglycérides sériques.

Une autre étude a révélé que le miel brut (non mélangé avec d’autres substances) peut activer des hormones qui suppriment l’appétit.

Dans l’ensemble et sans nous attarder sur les détails, on peut conclure que la consommation de miel offrait des effets protecteurs potentiels contre l’obésité qui commence à devenir un fléau en France.

  5.7 Réduire la durée de la diarrhée

Selon plusieurs études sur le miel, il a été démontré que ce produit naturel diminue la gravité et la durée de la diarrhée.

Il est aussi reconnu que le miel favorise également l’augmentation de l’apport en potassium et en eau, ce qui est particulièrement utile en cas de diarrhée.

D’autres études suggèrent que le miel a également montré sa capacité à bloquer les actions des agents pathogènes qui causent généralement la diarrhée.

5.8 Le miel rend le cœur plus fort

Des recherches mettent l’accent sur les antioxydants contenus dans le miel et qu’ils peuvent empêcher les artères de se rétrécir et de diminuer ainsi les risques de crises cardiaques.

Les spécialistes nous informent que des fois un rétrécissement peut entraîner une insuffisance cardiaque, une détérioration de la mémoire ou des maux de tête.

Il est donc conseillé de boire un verre d’eau avec quelques cuillerées de miel pour éviter ce rétrécissement des artères.

5.9 Accélère la guérison des blessures

Des recherches importantes sont faites pour étudier les bienfaits du miel dans le traitement des plaies.

Le miel possède des propriétés antimicrobiennes. Cela aide à promouvoir le débridement autolytique.

Il désodorise les plaies malodorantes.

Il accélère le processus de guérison en stimulant les tissus de la plaie.

Il aide à amorcer le processus de guérison des plaies dormantes.

Il aide également à favoriser la cicatrisation humide.

5.10 Maux de gorge et toux

L’un des avantages les plus connus du miel pour la santé est sa capacité à soulager les maux de gorge et à se débarrasser les bactéries qui causent l’infection.

Parmi les bienfaits du miel est sa grande contenance de propriétés antibactériennes, qui procure un soulagement temporaire de la douleur.

La meilleure méthode est de combiner une cuillerée de miel bio (éviter le miel mélangé) avec du jus de citron fraîchement pressé et buvez à intervalles réguliers. Vous pouvez également mélanger le miel avec du jus de citron et une pincée de sel et se gargariser.

Le miel soulage également la toux légère (particulièrement la toux nocturne chez les jeunes enfants) et constitue un formidable stimulant pour le système immunitaire – il peut aider à lutter contre le rhume.

(Veuillez noter que le miel est strictement déconseillé aux bébés de moins de 12 mois.)

bienfaits du miel-abeille butinant
une abeille qui butine

5.11 Renforce le nombre de globules blancs après la chimiothérapie

Il a été constaté que le miel peut être un moyen prometteur et peu coûteux d’empêcher une faible numération des globules blancs due à la chimiothérapie.

Dans un petit essai, 40% des patients cancéreux présentant un risque de neutropénie (très faible nombre de globules sanguins) n’en ont pas eu de grand déficit en globules blancs après avoir pris deux cuillerées à thé de miel biologique pendant la chimiothérapie.

Mais davantage de recherches sont nécessaires pour confirmer ce premier constat.

5.12 Le miel renforce le système immunitaire.

Le miel naturel qui est beaucoup riche en vitamines, en minéraux et en enzymes peut protéger le métabolisme de l’être humain des bactéries et renforcent ainsi le système immunitaire.

Les symptômes de la grippe et du rhume et de la grippe, tels que toux, maux de gorge et congestion, sont drastiquement diminué s’ils sont traités au miel.

Pour renforcer votre système immunitaire, ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe de miel dans de l’eau tiède et buvez la solution quotidiennement et de préférence à jeun. Pour un coup de pouce supplémentaire, ajoutez du jus de citron frais et un soupçon de cannelle.

5.13 Le miel peut abaisser les triglycérides

Les triglycérides dans le sang sont un autre facteur de risque de maladie cardiaque.

Ils sont également associés à la résistance à l’insuline, l’un des principaux facteurs du diabète de type 2.

Les niveaux de triglycérides ont tendance à augmenter avec un régime riche en sucre et en glucides raffinés.

Il est intéressant de noter que de nombreuses études ont établi un lien entre la consommation régulière de miel et les niveaux de triglycérides plus bas, en particulier quand il est utilisé pour remplacer le sucre.

5.14 Amélioration du sommeil

L’insomnie est l’une des sources de nombreuses maladies, notamment les maladies cardiovasculaires.

Au lieu de rester éveillé toute la nuit à compter les moutons, utilisez plutôt le fameux remède du miel et au lait pour vous endormir rapidement.

Il suffit d’ajouter une cuillère à café de miel à un verre de lait chaud.

Il faut savoir que le miel libère de la sérotonine (un neurotransmetteur qui améliore l’humeur) et ensuite le corps transforme la sérotonine en mélatonine (un composé chimique qui influence énormément la durée et la qualité du sommeil.)

Et si vous n’êtes pas amateur du lait de minuit, ajouter plutôt une cuillère à café ou deux à une tasse de thé à la camomille.

la ruche et les bienfaits du miel
une ruche

5.15 Il a des propriétés antibactériennes et antifongiques

Le miel a non seulement des avantages pour ceux qui le consomment en interne, mais aussi des propriétés antibactériennes et antifongiques qui en font un excellent choix pour certaines affections cutanées.

Il peut être utilisé comme antiseptique ou pour traiter l’eczéma et autres problèmes cutanés.

Il est également l’un des ingrédients principaux de nombreuses recettes maison pour le soin du visage en général et de l’acné en particulier.

Certains l’utilisent même pour traiter le pied d’athlète et autres mycoses, mais je n’ai pas trouvé d’étude scientifique pour étayer cette affirmation. Donc on ne peut inclure cet usage parmi les bienfaits du miel et au cas ou vous l’avez déjà essayé et ait obtenu des résultats, veuillez s’il vous plait nous le signaler dans un commentaire ou un message privé.

5.16 Traite les problèmes gastriques

Les propriétés antioxydantes et antimicrobiennes du miel peuvent aider à traiter un large éventail de problèmes gastriques. Vous pouvez également mélanger le miel avec le jus de citron (les deux dans de l’eau tiède) pour de meilleurs effets comme on l’a déjà souligné plus haut.

Certains préfèrent plus le miel de manuka à d’autres types de miel. En effet, la plupart des types de miel génèrent généralement du peroxyde d’hydrogène, qui est un agent antibactérien, mais qui devient moins efficace une fois dilué dans les fluides de l’estomac.

Cependant, le miel de manuka contient un agent antibactérien supplémentaire appelé méthylglyoxal (pyruvaldéhyde et 2-oxopropanal ou CH3–CO–CHO), qui conserverait ses propriétés antibactériennes dans le tube digestif, permettant ainsi de traiter les problèmes gastriques.

Une cuillère de miel brut peut également diminuer les gaz d’estomac excessifs.

Le miel peut également inhiber les effets nocifs des mycotoxines (substances toxiques produites par les champignons) et améliorer la santé des bactéries intestinales, ce qui aide également à prévenir les problèmes gastriques.

Le miel de manuka présente également des activités anti-inflammatoires pouvant guérir les ulcères gastriques induits par l’acide.

Les abeilles dans la ruche
Ruche

6. Méfiez-vous du faux miel

Tout ce que nous avons énumérer plus haut des bienfaits du miel seront voués à l’échec, si à la place du vrai miel biologique, vous prenez un miel synthétique ou un miel plein d’additifs qui lui enlève tous les bons nutriments qui le composent.

Les bienfaits du miel seront complètement nuls ou moins effectifs si le miel choisis est plein d’OGM et de produits nocifs pour la santé comme le roundup et autres cochonnerie industriels.

Choisissez toujours un miel de fermier ou d’apiculteur local avec plutôt des impuretés et méfiez-vous des miels très propres. Car les bienfaits du miel raffiné sont moindres et ces miels là ne sont pas très effectifs dans le traitement des maladies qui touchent l’être humain.

Maintenant que vous avez une petite idée des bienfaits du miel, il ne vous reste qu’à choisir la manière de le manger.  Vous pouvez le prendre cru, l’ajouter à de l’eau ou à différentes boissons chaudes et vous pouvez également l’inclure dans plusieurs recettes.

les bienfaits du miel

source:

https://www.abellie.fr/bienfaits-du-miel

la-ruche-sauvage.com/miel-manuka/

santenouveaumonde.com/la-cannelle-et-le-miel-possedent-des-bienfaits-extraordinaires-pour-notre-sante/

Fermer le menu