prépuce coupé

Circoncision masculine: est l’ablation du prépuce de la verge. Elle se pratique généralement sur les bébés, même si parfois des adultes se font circoncire. En général, la circoncision c’est pour des raisons religieuses (juif et islam) et médicales. Nous allons faire dans cet article un petit voyage à travers cette pratique plusieurs fois millénaires, pour chercher ses bienfaits et peut-être ses méfaits, et se rendre compte pourquoi cette circoncision et pourquoi les gens se font coupé le prépuce.

I- Définition de la circoncision

La circoncision vient du mot latin « circumcision » qui veut dire couper le pourtour, est une procédure couramment pratiquée en chirurgie. Cette pratique, qui a probablement une origine religieuse, est aussi ancienne que l’humanité. Elle consiste à enlever la partie de la peau qui recouvre le gland du sexe des garçons afin que ce dernier soit pour toujours hors de la calotte cutanée.

Définition de la circoncision

II- La circoncision vs l’excision :

L’excision, même si elle reste encore pratiquée marginalement à travers le monde, est considérée par la majorité comme une pratique barbare contraire au principe d’humanité, sans aucun avantage notable.

Elle n’est aucunement l’équivalent de la circoncision masculine qui est plutôt vue comme une sorte de pratique hygiénique par beaucoup de médecins.

Le vrai équivalent de l’excision chez les hommes est la coupure nette du gland, ce qui est une mutilation grave du corps.

III- Combien de prépuce faudrait-il enlevé ?

La circoncision masculine est définie comme l’ablation chirurgicale du prépuce. La quantité de peau prépuce à enlever continue à ce jour de générer beaucoup de discussions parmi les experts dans ce domaine.

Même si la plupart des chirurgiens croient en la coupe de l’ensemble du prépuce, certains préféreraient en laisser une partie.

Et même avec ceux qui optent pour laisser une partie du prépuce, la question qui demeure est de savoir combien de prépuce devrait être épargner ?

Pour beaucoup de gens l’argument principale et le principe directeur de leur choix est d’avoir un gland d’aspect esthétique à la fin de l’opération de circoncision.

Il est donc essentiel de noter que les mesures et les repères appropriés effectués sur le prépuce et la peau du pénis avant le retrait contribueront grandement à la réussite du traitement cosmétique.

IV- Anesthésie

Les bébés nouveau-nés sont traditionnellement circoncis sans anesthésie, en raison de la croyance erronée que les nouveau-nés ne ressentent pas de douleur pendant la circoncision parce qu’ils ne pleurent pas.

Des études scientifiques ont démontré que cette croyance était erronée du fait que même les bébés nouveau-nés ont une mémoire corporelle des traumatismes. Mais cela a besoin de plus d’études et preuves scientifiques pour l’affirmer catégoriquement.

Il est à noter qu’en France que presque toutes les circoncisions sont pratiquées alors que le patient est sous anesthésie.

La circoncision peut être réalisée sous anesthésie générale (corps entier), locale (site de la circoncision uniquement) ou régionale (système génital complet). A signaler que l’anesthésie générale est vraiment rare.

V- Quels problèmes peuvent survenir si votre fils est circoncis ?

Les problèmes de la circoncision masculine ne sont pas communs pour ne pas dire qu’ils sont rares. Et dans le cas où ils se produisent, ils sont généralement mineurs.

On peut donner ici les problèmes de circoncision les plus courants sont:

Saignement.

Blocage de l’ouverture de l’urètre (sténose méat).

Infection du site de circoncision.

Irritation de la pointe exposée du pénis.

Les problèmes plus graves sont vraiment rares. Ils incluent des dommages à l’ouverture de l’urètre, des saignements abondants qui nécessitent des points de suture, une infection grave et parfois il en reste des cicatrices. Mais il faut se le rappeler qu’ils sont presque inexistants comparativement au nombre important des chirurgies de circoncision dans le monde.

VI- Raisons médicales de la circoncision

Ablation du prépuce

Des recherches récentes menées dans les différents coins du globe suggèrent dans l’ensemble que la circoncision masculine peut apporter des avantages médicaux tels que:

Un risque 10 fois plus faible qu’un bébé circoncis contracte une infection des voies urinaires au cours de sa première année de vie comparativement à une bébé non concis (en se rappelant bien sûr que seulement 1% des bébés courent le risque d’une infection urinaire, il faut donc approximativement 1 000 circoncisions pour éviter une infection urinaire)

Presque aucun risque d’infection du prépuce chez les nourrissons et les enfants

Une hygiène génitale plus facile au bébé circoncis

Un risque beaucoup plus faible de contracter le cancer du pénis (bien qu’il s’agisse également d’une maladie très rare). Et le bienfait de la circoncision dans ce cas précis sera d’autant plus grand s’il est conjugué avec une bonne hygiène génitale. Le risque est drastiquement réduit pour contacter ce cancer. Il faut comme même plus de 10 000 circoncisions pour prévenir un cas de cancer du pénis

Un risque plus faible d’infection sexuellement transmissible (IST) chez les hommes circoncis que chez ceux qui ne le sont pas (bien que ces études n’aient pas été confirmées scientifiquement et que les pratiques sexuelles sans risque soient beaucoup plus efficaces pour prévenir ces infections).

VII- La circoncision et douleur ?

Malgré tous les soins du monde et toutes les anesthésies possibles, la circoncision demeure une opération de chirurgie, qui, évidemment, est relativement douloureuse.

Plusieurs témoignages, que j’ai entendu moi-même, d’adultes et jeunes enfants, musulmans et juifs de France, qui ont été circoncis, m’ont confirmé une certaine douleur après la disparition de l’effet de l’anesthésie.

Cependant, il existe des analgésiques sûrs et efficaces qui diminueront d’une manière certaine la douleur qui se sent suite à la circoncision. Beaucoup de médecins en France recommandent leur utilisation pour réduire la douleur provoquée par la circoncision.

VIII- L’opération de circoncision

En France, la circoncision est généralement effectuée le jour même d’admission à l’hôpital sans passer la nuit.

Dans le cas de l’adulte circoncis, c’est de lui-même qu’il rentre chez lui sans presque aucune aide, sauf peut-être la conduite de sa voiture par un autre ou avec l’option de prendre simplement un taxi.

Dans le cas d’une anesthésie générale (très rare), il sera exigé du patient de ne pas manger ni boire pendant les six heures précédant l’opération de circoncision.

Il lui sera demandé de signer un formulaire de consentement pour confirmer l’acceptation de l’opération de concision.

L’anesthésie est soit générale, ce qui signifie que le patient sera inconscient tout au long de la procédure, soit une injection anesthésique locale, qui engourdira la verge et ses environs.

Dans certains cas rares, il y a une anesthésie de la colonne vertébrale, dans laquelle le patient ne pourra rien ressentir sous sa taille.

La circoncision est une procédure relativement simple. Le prépuce est retiré juste derrière la tête du pénis à l’aide d’un scalpel ou de ciseaux chirurgicaux.

Tout saignement peut être stoppé à l’aide de la cautérisation, et les bords restants de la peau seront cousus ensemble à l’aide de points de sutures.

IX- Y a-t-il vraiment de lien entre les maladies sexuellement transmissibles et la circoncision

Pourquoi la circoncision

Il existe des rapports contradictoires sur les effets de la circoncision sur l’incidence des infections sexuellement transmissibles (IST).

Une méta-analyse de 26 études sur la concision dans le monde a révélé que la circoncision était associée à des taux plus faibles de syphilis, d’herpès du chancre et génital.

La circoncision peut protéger contre les IST bactériennes et virales, car la zone chaude et humide sous le prépuce fournit un emplacement approprié pour la réplication des agents pathogènes.

De plus, les hommes non circoncis peuvent être exposés à un risque accru en raison de la pénétration d’agents pathogènes à travers la surface interne du prépuce.

Le chancre se produit fréquemment sur les surfaces externe et interne du prépuce. La circoncision peut donc être plus protectrice contre le chancre que contre la syphilis et l’herpès, où les lésions ont tendance à se retrouver davantage sur les organes génitaux masculins.

Les compagnes de circoncision masculine visant à réduire le VIH dans les populations à haut risque peuvent offrir des avantages supplémentaires en protégeant contre les autres IST.

Des études sur l’efficacité de cette pratique à travers le monde ont abouti à des résultats contradictoires. Toutefois, il est à signaler qu’aucune n’a incriminé la dangerosité de la circoncision.

X- Soin après circoncision à la maison

1. Activité

Il est recommandé un repos total durant les premiers jours après l’opération de circoncision pour éviter de se sentir fatigué. Obtenir suffisamment de sommeil l’aidera à récupérer plus rapidement.

Il est bien conseillé de marcher chaque jour. Commencer par marcher un peu plus que le jour d’avant. Peu à peu, le circoncis augmentera la durée de la marche.

Il peut se doucher après l’enlèvement des pansements mais sans toutefois passer le jet d’eau sur le haut pourtour du gland, là où il y a eu l’incision.

Éviter les activités pénibles, telles que la bicyclette, le jogging, l’haltérophilie ou les exercices d’aérobic, pendant minimum un mois ou jusqu’à ce que l’obtention de l’avis favorable du médecin.

2- Régime

Vous pouvez manger votre régime alimentaire normal. Si votre estomac est bouleversé, essayez des aliments fades et faibles en gras comme du riz, du poulet grillé, du pain grillé et du yaourt.

Buvez beaucoup de liquides (sauf si votre médecin vous dit de ne pas le faire).

3- Des médicaments

Le médecin prescrira les médicaments nécessaires pour atténuer la douleur du circoncis et accélérer la coagulation de l’incision

Ne pas prendre deux analgésiques ou plus en même temps, sauf sur l’avis du médecin.

Si le médecin prescrit des antibiotiques, alors il faut les prendre comme indiqués sur la notice. Ne pas cessez pas de les prendre simplement parce que le patient se sent. Il est impératif de terminer le traitement complet aux antibiotiques.

4- Soins de l’incision

C’est au médecin ou à l’infirmière spécialisée de retirer le pansement fait lors d’une circoncision masculine.

Il est généralement conseillé de le faire tremper dans un bain chaud pour faciliter l’enlèvement des pansements.

Puis porter des sous-vêtements confortables.

5- Autres instructions

Pour les adultes circoncis récemment, aucun rapport sexuel n’est toléré, et surtout pas la masturbation, pendant au moins 6 semaines.

Dans l’éventualité qu’il y a érection de la verge, il vaut mieux penser à autre chose comme le prochain match OM vs PSG.

L’érection en soi n’est pas du tout nocive lorsqu’elle est naturelle. Le danger d’infection et de déchirure du prépuce cousu est la stimulation volontaire du pénis.

XI- Prendre soin d’un pénis non circoncis

Le prépuce recouvre la tête (gland) du pénis d’un garçon. Pendant les premières années de la vie d’un garçon, le prépuce commence à se séparer du gland, mais peut ne pas être complètement rétractable (c’est-à-dire qu’il peut être retiré) jusqu’à ce que le garçon ait entre 3 et 5 ans, voire dans des cas rares après la puberté.

Cela est un processus naturel qui se produit avec le temps. Il n’y a rien à faire de particulier pour y arriver.

Un pénis non circoncis est facile à nettoyer et ne nécessite aucun entretien particulier :

Pour garder propre le pénis d’un bébé, il suffit seulement de laver doucement la région pendant le bain. Ne jamais essayer de retirer en arrière le prépuce en le forçant. C’est processus naturel qu’il faut laisser se faire de soi-même.

Il faut alors apprendre au garçon un peu plus grand de garder leur pénis propre, notamment en utilisant l’eau et le savon pour le nettoyage extérieur.

Il est aussi bon de savoir que lorsque le prépuce se sépare du gland, les cellules de la peau disparaissent et de nouvelles cellules se développent pour les remplacer. Ces cellules mortes de la peau pénètrent dans le pénis par le bout du prépuce et peuvent ressembler à des mottes blanches et au fromage. Celles-ci s’appellent smegma. Ce n’est vraiment pas la peine d’essayer de les forcer à sortir de sous la peau. Il suffit de prendre son mal en patience et de les essuyer une fois qu’ils sortent.

Lorsque le prépuce est complètement rétractable, il faut apprendre au garçon à se laver dessous chaque jour.

XII- Récupération après une circoncision médicale pour les enfants

Après la procédure de circoncision, le bébé risque de devenir un peu difficile. Le médecin à l’hôpital ou l’infirmière qui s’est occupé de lui donne en général de très précieuses explications pour diminuer la douleur et l’inconfort suite à l’opération de circoncision.

Le temps de guérison pour la circoncision du nouveau-né est d’environ 7 à 10 jours.

Il est tout à fait normal que le pénis soit légèrement rougeâtre ou meurtri pendant quelques jours après la circoncision.

Il est conseiller au maman de laver le pénis de leur enfants et bébés, et de changer les pansements à chaque changement de couche. C’est bien de garder la couche légèrement lâche, sans la serrer, pour aider la pointe du pénis à guérir.

Il existe des situations particulières, qui n’arrive pas souvent bien sûr, ou il faut impérativement contacter le médecin traitant où aller directement à l’hôpital le plus proche. Voici quelques symptômes de ces situations :

Agitation continue (chez les bébés)

Augmentation de la douleur (chez les enfants), accompagné des fois de pleurs et de cris continus

Augmentation de la rougeur ou de l’enflure du pénis de l’enfant ou d’une partie.

Saignements persistants

Fièvre

Drainage nauséabond

XIII- Récupération de l’adulte après la circoncision

La circoncision de l’adulte reste relativement facile en comparaison à celle du bébé. Encore plus pour le qui a pour charge d’expliquer à l’adulte circoncis comment prendre soin de l’incision résulté de du prépuce coupé et atténuer sa douleur.

En général, l’adulte circoncis doit reprendre son travail et aux activités quotidiennes lorsqu’il se sentira tout à fait à l’aise dans ses mouvements.

Éviter les exercices ardus, tels que le jogging ou l’haltérophilie, pendant les quatre premières semaines de la période de rétablissement.

La marche est la meilleure façon de faire de l’exercice pendant sa convalescence. Marcher chaque jour un peu plus reste la meilleure manière de reprendre ses forces.

Normalement ce n’est pas la peine de le rappeler qu’il est préférable d’éviter toute activité sexuelle pendant six semaines après la concision de l’adulte.

Comme chez l’enfant, il faut appeler le médecin si il y a lieu l’un des symptômes suivants:

Augmentation de la douleur de la circoncision

Peine à uriner

Saignement abondant qui ne s’arrête pas

Signes d’infection, y compris fièvre, rougeur accrue, gonflement ou drainage nauséabond

XIV- Des risques après une circoncision médicale

Tout d’abord il est évident que rares sont les complications suite à une circoncision médicale comparativement au grand nombre d’hommes et d’enfants qui se sont fait circoncire.

Les complications les plus courantes associées à la circoncision sont les saignements et les infections. Les effets secondaires liés à l’anesthésie sont également possibles.

Rarement, la circoncision peut entraîner des problèmes de prépuce. Par exemple :

Le prépuce coupé peut être trop court ou trop long

Le prépuce pourrait ne pas guérir correctement et rapidement

Le prépuce restant pourrait se rattacher à la fin du gland, nécessitant une réparation chirurgicale mineure.

XV- Quelques points clés à retenir à propos de la circoncision

La circoncision est l’opération qui consiste à retirer le prépuce (le lambeau de peau recouvrant naturellement l’extrémité du pénis)

Il existe des points de vue divergents sur les risques et les bienfaits de la circoncision.

La circoncision masculine a pour fondement la religion (islam, judaïsme, animisme africain et indien) et quelques des raisons médicales comme l’hygiène et la prévention contre les maladies sexuellement transmissibles.

La circoncision doit être impérativement pratiquée dans un environnement sûr et adapté aux enfants, par un praticien compétent et spécialisé, capable de faire face aux diverses complications.

D’après la majorité des médecins les avantages de la circoncision masculine l’emporte largement sur ses risques

XVI- Le débat sur la circoncision

1. Le contre :

Ceux qui sont contre la circoncision avancent comme arguments que le prépuce est une partie naturelle du corps d’un garçon, aucune raison médicale valable ne le justifie selon eux. Toutes les preuves tirées des diverses études fournies par les gens du camp d’en face sont balayées d’un revers de la main pour le manque de preuves vraiment scientifiques.

Eux aussi ont produit des résultats contraires fournis par d’autres études.

La circoncision systématique des bébés et des garçons, selon eux, comporte un risque inutile. Car il s’agit malgré tout d’une intervention.

Selon eux, la plupart des problèmes de santé causés par le prépuce peuvent être facilement traités de nos jours.

Ils considèrent la circoncision masculine et l’ablation du prépuce comme une mutilation et une dégradation du corps de l’être humain.

2. Le pour :

Les gens excisent les garçons pour des raisons religieuses, culturelles et médicales. Il est courant de se faire circoncire chez les personnes de confession juive et musulmane et plusieurs autres groupes de cultures différentes.

La circoncision, selon une majorité de médecins, réduit considérablement le risque qu’un bébé/garçon contracte une infection des voies urinaires et le risque d’infections sous le prépuce est réellement minime. En ayant en vue que les infections urinaires chez les hommes ne sont pas courantes.

La circoncision peut également prévenir le problème d’avoir un prépuce enflammé ou trop serré.

La circoncision n’est pas connue pour avoir d’autres avantages pour les garçons avant la puberté.

Beaucoup d’études à travers le monde, notamment en Afrique, Les hommes circoncis, adultes ou enfants, se sont montrés en partie protégés contre l’infection à VIH (SIDA) dans les régions à haut risque.

Ils courent également moins de risques de contracter des verrues génitales dans les pays où il n’y a pas de vaccination contre les verrues génitales.

La circoncision élimine aussi presque le risque de cancer du pénis, qui survient principalement chez les hommes âgés qui ont un prépuce serré qui ne peut pas être retiré.

Elle est une prévention de la maladie du phimosis physiologique qui est le phénomène d’adhérence du prépuce au gland, même après l’âge de cinq.

XVII- La circoncision dans les religions :

1. La religion juive et la circoncision :

La coupure du prépuce se fait au huitième jour après la naissance du bébé de confession devant 10 hommes d’âge adulte, de préférence religieux.

La circoncision chez le juif est un rite fondateur qu’on appelle le brit milah (alliance de la coupure).

Certaines pratiques durant la circoncision d’un bébé juif, comme sucer la verge du bébé juste après la circoncision, est plutôt décriées par les progressistes de la communauté pour ses risques d’infections qui se produisent parfois.

2. La circoncision en Islam :

En islam la circoncision s’appelle la Tahara ou le Khitan. Il est de préférence de la faire jeune, mais elle peut aller jusqu’à l’âge de 11 ans, voire plus.

La circoncision n’est citée aucune fois dans le coran, la loi fondamentale des musulmans, ou est tirés la plupart des préceptes islamiques.

La circoncision est considérée par plusieurs exégètes musulmans comme un rééquilibrage des instincts sexuelles, afin d’éviter à l’homme le surplus du désir qui pousse vers le péché.

3. La circoncision en Chrétienté :

La circoncision est rarement pratiquée par les chrétiens pour des raisons religieuses. Le premier à lui enlever son caractère obligatoire est Paul de tarse, un des fondateurs de la chrétienté.

Les chrétiens qui pratiquent la circoncision aujourd’hui sont les Éthiopiens, les coptes d’Egypte et les philippins et d’autres groupes minoritaires dans le monde.

Le contenu du site Web AvoirLaSante.fr n’est ni destiné ni recommandé en lieu et place du conseil médical, du diagnostic ou du traitement. Demandez toujours conseil à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé qualifié pour toute question ou condition médicale.Le contenu du site est juste informatif. Tous droits réservés.

La circoncision: Tout savoir

Source:

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/faut-il-encourager-la-circoncision-pour-des-raisons-medicales_1628725.html

circoncision-paris.com/accueil

https://www.enfant.com/votreenfant-1-3ans/sante/la-circoncision-ca-se-passe-comment.htmlh

Fermer le menu