pommes et vinaigre de cidre

On entend souvent parler du vinaigre de cidre pour traiter des maux du quotidien. Alors pour ceux qui aiment le bio, se demander comment faire du vinaigre de cidre maison est plus que légitime. Il est préférable à tout point de vue de faire son vinaigre de cidre maison afin de disposer d’un produit 100 % naturel.

On verra d’abord dans cet article la méthode de fabrication du vinaigre de cidre maison puis on donnera quelques bienfaits de ce vinaigre.

I- Les phases requises pour la fabrication du vinaigre de cidre maison

Ingrédients et matériel:

Il nous faut un bocal en verre, un morceau de tissu propre et u élastique comme matériel de base.

C’est beaucoup plus simple en ce qui concerne les ingrédients, pour un kilo de pommes, il nous faut une bouteille d’eau minérale et 3 cuillères à soupe de sucre ou leur équivalent en bon miel de chez nous (éviter le miel de l’étranger). Vous pouvez aussi consulter notre article sur les bienfaits du miel ici.

La méthode :

Donc pour répondre à la question de comment faire du vinaigre de cidre maison, il nous faut suivre les étapes suivantes :

Bien laver les pommes et leur enlever toutes les parties abimées. Puis les couper en petit morceau pour faciliter la macération.

On verse les trois cuillères de miel ou de sucre dans l’eau puis on remue pour une bonne dissolution du sucre.

Ensuite on les met dans le bocal en verre. On verse de l’eau à l’intérieur du bocal jusqu’à ce que les morceaux de pommes soient en totale immersion.

Pour la phase d’après, on met le tissu sur l’ouverture du bocal et on place l’élastique pour le maintenir. Ainsi le tissu laisse passer le peu d’air dont les pommes ont en besoin pour respirer et fermenter.

On laisse reposer la préparation dans un droit à l’abri de la lumière à une température variant entre 20° et 29° pendant environs 6 semaines.

On fait égoutter ensuite le mélange fermenté à l’aide d’un chinois (passoire fine) pour se débarrasser des impuretés (déchet de pomme). Puis on laisse le liquide propre obtenu se reposer encore quelques jours pour enfin obtenir notre vinaigre de cidre maison.

A signaler qu’une croute de bactéries se forme au-dessus du liquide fermenté qu’on pourrait éventuellement utiliser pour faire du vinaigre maison. Cette croute s’appelle la mère de vinaigre de cidre.

II- Faire du vinaigre de cidre maison grâce au vin

On peut faire transformer les fonds de bouteilles de vin qui nous reste en bon vinaigre de maison aromatisé. Et ce grâce à la chimie du vin qui se transforme en contact de l’oxygène et certaines bactéries qui se trouvent dans l’air.

Ce merveilleux processus naturel du vin en vinaigre a essentiellement besoin de la mère de vinaigre qui joue le rôle de catalyseur et d’accélérateur.

Il nous suffit seulement de mettre notre vin dans un bocal, lui rajouter ensuite la mère de vinaigre et le laisser se fermenter pendant environ 5 ou 6 semaines à une température moyenne de 20°. Puis le filtrer de nouveau pour le débarrasser des impuretés.

1. Comment obtenir une mère pour vinaigre du vin et du vinaigre de marché?

Mettre dans un vinaigrier 1 litre de vieux vinaigre et 3 litres de vin rouge récent qu’on peut acheter au marcher ou dans une grande surface. Mettre comme couverture sur la bouche du vinaigrier un morceau de gaze. Puis il faut laisser le mélange se reposer à température ambiante (environ 20°C). Il vous faut attendre environ 4 semaines ou plus pour voir se former une mère de vinaigre.

2. comment faire du vinaigre de cidre avec une mère

Il nous suffit de se procurer chez le voisin une mère de vinaigre de cidre ou de la récupérer de notre ancienne fabrication, pour faire plus rapidement un nouveau vinaigre de cidre sans devoir attendre les quelques semaines nécessaires pour sa fabrication.

On prends notre cidre avec une bonne quantité de vinaigre bio acheté au marché et on lui met délicatement dessus notre mère. Puis on suit le même processus qu’avant. Sauf que cette fois notre vinaigre sera prêt dans 2 ou 3 semaines.

3. C’est quoi le cidre ?

Le cidre (jus de pomme fermenté) est ce liquide alcoolisé qu’on obtient à partir de pommes pressées. En séparant le liquide des déchets de pommes, on obtiendrait un jus qu’on aura soin de laisser fermenter pour un certain temps sans contact avec de l’air. Ce qui deviendra à la fin le cidre de pomme ou le cidre tout court.



III- Les origines du vinaigre de cidre

Le vinaigre est déjà présent à l’époque des égyptiens de l’Antiquité ainsi qu’en Mésopotamie, 5 000 ans auparavant. Le vinaigre est issu de vin et le vinaigre de cidre est considéré tel un véritable élixir de jeunesse au 4ème siècle après J.C.

Le fameux médecin d’origine grecque Hippocrate faisait appel au vinaigre de cidre pour soulager diverses affections. Cela portait sur le mal de gorge, l’arthrite voire la fatigue.

Pour sa part, le docteur Jarvis est un médecin américain du début du 20ème siècle. Il a fait un usage thérapeutique du vinaigre de cidre auprès des malades.

IV- Les bienfaits du vinaigre de cidre

1. La digestion

Une mauvaise digestion passagère peut être résolue avec quelques gorgées de vinaigre de cidre avant le repas. Par ailleurs, une diarrhée incommodante peut être stoppée grâce aux vertus antibactériennes et antibiotiques du vinaigre de cidre. Il suffit de boire 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre additionnée à un verre d’eau et de boire cette mixture 3 fois par jour.

2. Avoir un bon sommeil

Pour réduire les ronflements, le vinaigre de cidre est efficace. Gorgé en potassium, le vinaigre de cidre ôte le mucus stocké au niveau des fosses nasales. Il traite à la fois les congestions nasales, les maux de gorge. En versant 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau froide, on boit le breuvage avant de se coucher.

3. Aide à éliminer les kilos en trop

Pour éliminer la graisse superflue, le vinaigre de cidre est une solution. Reconnu pour réduire le taux de cholestérol dans le sang, le vinaigre de cidre doit être bu chaque soir. Cela permet d’empêcher le stockage des graisses. Par ailleurs, la pectine du vinaigre de cidre est un excellent coupe-faim. Du vinaigre de cidre dans un verre d’eau avant de se restaurer est une bonne option.

4. Un bon fortifiant pour les cheveux

La présence de pellicules dans les cheveux est amoindrie avec un peu de vinaigre de cidre ajoutée avec un peu d’eau. On applique le mélange avant de faire un shampoing doux.

5. Combat la mauvaise haleine

Pour prévenir la mauvaise haleine, le pouvoir antibactérien du vinaigre de cidre est performant. Un gargarisme avec du vinaigre de cidre est un reflexe à adopter.

Quelques liens pour plus d’informations:

http://www.cfaitmaison.com/vinaigre/vinaigre-cidre.html

http://universmontagne.over-blog.com/2017/03/vinaigre-de-cidre-maison.html

Le contenu du site Web AvoirLaSante.fr n’est ni destiné ni recommandé en lieu et place du conseil médical, du diagnostic ou du traitement. Demandez toujours conseil à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé qualifié pour toute question ou condition médicale.Le contenu du site est juste informatif. Tous droits réservés.

Fermer le menu