Bienfaits de la cranberry (canneberge)

Cranberry (les canneberges), également appelées atoka chez les amérindiens, sont de petites baies acides qui poussent sur des arbustes à feuilles persistantes originaires d’Amérique du Nord. Elles ont d’abord été récoltés par les Amérindiens pour leurs vertus miraculeuses pour la santé, puis par les Européens qui sont arrivé après.

Depuis le XXIe siècle, les canneberges sont réputées être des super fruits en raison de leurs riches propriétés nutritives et antioxydantes. Les canneberges peuvent être transformées en jus, en confiture, en sauce ou en bonbons. Elles sont également disponibles sous forme séchée.

Le jus de canneberge est un jus rouge foncé non sucré généralement, fait principalement de canneberges entières.

La forme la plus pure de ce jus de cranberry ne contient ni conservateur, ni colorant, ni saveur. Il est très fort et acidulé et se consomme généralement après dilution dans de l’eau.

Les médecins recommandent généralement la variété non sucrée plutôt que les types emballés sucrés que l’on trouve sur les supermarchés et les boutiques spécialisées.

I- Nutriments

Une demi-tasse ou 55 grammes de canneberges hachées peut contenir :

25 calories

0,25 gramme (g) de protéine

0,07 g de graisse

5 milligrammes (mg) de calcium

2 g de fibres

0,12 mg de fer

44 mg de potassium

6 mg de phosphore

6,6 g de glucides, dont 2,35 g de sucre

3,5 mg de magnésium

1 mg de sodium

0,05 mg de zinc

7,7 mg de vitamine C

0,5 microgramme (µg) de DFE de folate

35 UI de vitamine A

2,75 mcg de vitamine K

0,72 mg de vitamine E

Les canneberges contiennent également les vitamines B, thiamine, riboflavine, niacine et vitamine B6.

Les baies de cranberry constituent une bonne source de vitamine C, de fibres et de vitamine E.

II- Comment incorporer des canneberges dans l’alimentation

Manger des canneberges entières dans leur forme naturelle est sans aucun doute le meilleur moyen d’absorber tous leurs puissants antioxydants et nutriments.

On peut aussi ajouter des canneberges à des smoothies, à un bol chaud à la farine d’avoine ou à des pains et des muffins faits maison.

Elles peuvent aussi être incorporées dans les bonnes salsas et les tartines.

Il est évident que ce qui dissuade beaucoup de gens d’incorporer des canneberges dans leurs recettes, c’est leur goût acidulé. C’est pourquoi tant de plats qui les contiennent sont chargés de sucre. Ce qui est très mauvais pour la santé en général.

La meilleure manière de les sucrer, à notre avis, est le miel naturel du terroir, et de les adoucir ainsi pour un meilleur gout.

Les suppléments de canneberge sont un autre moyen d’obtenir la dose nécessaire pour le corps. Cependant, ces suppléments en gélules sont recommandés principalement aux personnes sujettes aux infections urinaires fréquentes (cystite).

III- Les bienfaits de la cranberry (canneberge)

1- Infections des voies urinaires

La cranberry ou la canneberge est très célèbre pour son rôle dans la prévention des infections des voies urinaires, en particulier chez les personnes présentant des infections récurrentes et ceux qui ont la cystite.

Le niveau élevé de proanthocyanidines antioxydantes dans les canneberges contribue grandement à empêcher certaines bactéries d’adhérer aux parois des voies urinaires. De cette manière, les proanthocyanidines antioxydantes dans les canneberges aident à prévenir l’infection des voies urinaires.

Cependant, des chercheurs américains ont découvert dans une étude que, même si les gélules de cranberry pouvaient prévenir et guérir l’infection des voies urinaires, le jus de canneberge aurait peu de capacités et d’effets sur la cystite.

En effet, il faut une très forte concentration de canneberge pour empêcher l’adhésion bactérienne. Les jus que nous buvons ne contiennent pas de telles quantités de proanthocyanidines.

La cystite 

La cystite est une infection urinaire qui a pour cause les bactéries Escherichia coli. Elle touche majoritairement les femmes. Cette infection urinaire se manifeste par des douleurs en dégageant les urines de la vessie, un besoin fréquent d’uriner sans qu’il ait beaucoup de liquide à dégager du corps et des urines avec une odeur nauséabonde.

Parfois, dans les cas d’infection urinaire comme la cystite on en trouve du sang dans les urines.

2- Cranberry vs Prostate

Selon une étude la baie de cranberry pourrait contribuer à améliorer les symptômes du tractus urinaire inférieur chez les hommes atteints d’hyperplasie bénigne de la prostate.

Durant l’étude en question, des hommes de plus de 40 ans présentant des symptômes de la prostate, divisés en trois groupes, ont pris une dose faible de cranberry, une dose supérieure de cranberry ou un placebo par jour pendant six mois.

À la fin de l’étude, le constat est que ceux qui prenaient l’une ou l’autre dose de cranberry présentaient une réduction des symptômes des voies urinaires inférieures par rapport à ceux qui prenaient le placebo.

Une autre étude, publiée en 2016, a montré que les suppléments de cranberry pris quotidiennement pendant 2 mois réduisaient les symptômes de la maladie chez les hommes de plus de 65 ans atteints d’hyperplasie bénigne de la prostate.

3. Prévention du cancer

Les cranberrys peuvent aider à prévenir les cancers du sein, de la prostate, du côlon et des poumons. Notamment grâce aux vertus des éléments constitutifs des cranberrys qui possèdent des mécanismes anticancéreux.

Ces propriétés anticancéreuses incluent l’expression bloquée des métalloprotéinases matricielles, l’inhibition de l’enzymes ornithine décarboxylase et la stimulation des enzymes quinone réductase et des enzymes de détoxification de phase I.

Tous ces mécanismes, selon les spécialistes, déclenchement la mort cellulaire dans les cellules tumorales.

4- Diminuer l’inflammation

L’inflammation est connue pour être à la base de nombreuses maladies chroniques, notamment les maladies cardiaques, les maladies auto-immunes, le cancer, le diabète, etc.

Heureusement, les aliments anti-inflammatoires comme les canneberges peuvent aider à combattre naturellement l’inflammation grâce à leur riche contenu en antioxydants.

Les antioxydants sont des composés présents dans les aliments aux couleurs vives, tels que la couleur rouge foncé des canneberges ou la riche couleur bleue qui tire vers le violet des myrtilles.

Toutes les baies aident à combattre les radicaux libres grâce à leur teneur en antioxydants, mais les canneberges sont l’une des principales sources les plus riches.

L’inflammation peut se produire lorsque le système immunitaire du corps est surchargé, ce qui permet de débarrasser le corps des toxines pouvant provenir d’un régime alimentaire malsain, de la pollution ou d’autres facteurs.

Une alimentation pauvre en antioxydants et en aliments anti-inflammatoires entraîne une abondance de radicaux libres dans le corps.

Les radicaux libres sont un type de composé qui peut s’accumuler avec le temps, provoquant une inflammation et des lésions oxydatives des cellules.

De plus, cette accumulation des éléments nocifs dans le corps augmente le risque de maladie chronique.

Avoir l’habitude de faire le plein d’aliments riches en antioxydants comme les canneberges bio et fraîches est un moyen facile de combattre les effets des radicaux libres et de soulager l’inflammation.

Cranberry bio du canada
Cranberry du canada

5- La canneberge et les maladies cognitives

La maladie d’Alzheimer se caractérise par une altération de la fonction cérébrale due à des cellules souches du cerveau endommagées et malsaines. Cela conduit souvent à la démence, à une perte de mémoire et à amoindrir de manière irréversibles les capacités de communication de l’être humain.

La maladie d’Alzheimer se caractérise également par une inflammation accrue des tissus cérébraux, ce qui ralentit progressivement la fonction cognitive des patients atteints.

Une nouvelle étude centrée sur la restauration de la fonction cérébrale chez les patients atteints de maladie d’Alzheimer a montré que le resvératrol joue un rôle positif dans la restauration de la barrière hémato-encéphalique en diminuant considérablement l’inflammation neuronale.

Une accumulation anormale de protéines dans le cerveau provoque une inflammation qui crée une sorte de blocage entre la circulation sanguine et le cerveau. Par conséquent, les symptômes de la maladie sont exacerbés. Le resvératrol accroît la réponse immunitaire du cerveau, ce qui empêche les molécules immunitaires endommagées de tuer des neurones sains.

Les propriétés adaptatives et anti-inflammatoires des canneberges en raison de sa teneur élevée en resvératrol sont suffisamment convaincantes pour prouver que la consommation quotidienne de canneberges se caractérise par une réduction du stress inflammatoire dans le cerveau.

Enfin, le resvératrol est un composé important qui combat les infections bactériennes, la démence vasculaire et affecte également le taux de mortalité chez la plupart des individus. Il améliore le flux sanguin vers différentes parties du corps, en particulier le cerveau, combat les protéines du cancer et diminue la variabilité du rythme cardiaque.

6- Protéger les dents et les gencives des bactéries

L’un des bienfaits de la Cranberry est d’empêcher les différentes bactéries nocives qui pullulent dans la bouche de coller aux dents et aux gencives.

Des chercheurs, dans une de leur étude sur la cranberry, ont mis au point un bain de bouche spécial avec la cranberry et ont constaté à leur surprise qu’il était aussi efficace dans la lutte contre les bactéries buccales qu’un bain de bouche antibactérien puissant qu’on retrouve dans l’industrie chimique.

Mais il faut se rendre à l’évidence que ce type de rince-bouche à la cranberry est difficilement développable dans le commerce du fait du prix exorbitant qu’il risque de coûter et sans oublier de mentionner que le rinçage de la bouche avec du jus de canneberge n’est pas du tout recommandé car son acidité risque d’endommager à la longue l’émail des dents.

7- la canneberge nourrit la peau

Selon quelques-uns les canneberges auraient la vertu de nourrir la peau en la rendant plus souple. On peut pouvez mélanger un quart de tasse de miel avec deux cuillères à soupe de canneberges séchées et un quart de cuillère à soupe d’huile essentielle et l’appliquer sur votre peau pendant 10 minutes pour de meilleurs résultats.

Rien ne nous empêche d’essayer ce masque en application sur le visage ou une autre partie du corps pour voir si ça marche vraiment.

Ça serait très gentil pour ceux qui l’aurait essayé de nous écrire un petit commentaire sous l’article de avoirlasante.fr afin de rendre compte à nos lecteurs de la véracité et de l’efficacité de cette formule.

8- Les vibres de la canneberge pourrait aider à perdre du poids

Quand on sait qu’une petite tasse de canneberges contient 16% (environ 4 g) de la quantité quotidienne de fibre dont notre corps a besoin.

Cette fibre agit comme un coupe faim en donnant la sensation d’être rassasié et de le rester plus longtemps sans manger. Ainsi elle fait tache d’empêcher de grandes fluctuations du taux de glycémie dans le sang

Cette propriété a pour incidence d’aider à éviter de trop manger.

De plus, les fibres de la canneberge maintiennent généralement les aliments digérés en mouvement dans le tube digestif, ce qui aide à prévenir les ballonnements et la constipation.

9- Cranberry est bonne pour le cœur

Les canneberges sont vraiment bénéfiques pour le cœur, comme beaucoup de fruits et légumes naturels (banane, ail, gingembre…) car elles contiennent divers minéraux et enzymes puissants qui peuvent aider à réduire le mauvais cholestérol provenant de la muqueuse et du blocage des artères.

Les problèmes cardiaques sont fréquents en raison du manque d’exercice et d’autres pratiques malsaines comme la mal bouffe de chez Mc do et celles provenant de l’industrie alimentaires, surtout l’américaine qui est presque un poison pour le métabolisme humain en général.

Manger des canneberges entières ou boire du jus de canneberge tout en maintenant un mode de vie sain peut vraiment améliorer la santé du cœur.

10- Cranberry et amélioration de la santé cardiaque

Des études montrent que divers ingrédients du jus de canneberge peuvent améliorer la santé cardiaque.

Les canneberges sont riches en produits chimiques appelés polyphénols qui peuvent favoriser la santé cardiaque.

Une étude réalisée en 2011 sur des femmes atteintes du syndrome métabolique a révélé que le jus de cranberry augmentait les antioxydants dans le plasma sanguin.

Les personnes qui buvaient du jus de cranberry avaient également une lipoprotéine de basse densité (LDL) inférieure. Le LDL est connu comme le « mauvais » type de cholestérol.

Une autre étude réalisée en 2011 a révélé que le jus de canneberge pourrait améliorer la santé des personnes atteintes de coronaropathie. La vitesse moyenne des ondes de pouls artère fémorale-carotide, qui est un moyen de mesurer la rigidité des artères, a été réduite chez les personnes de l’étude ayant bu une préparation de laboratoire contenant du jus de cranberry à double concentration.

11- Canneberge et diabète

Selon une étude, le jus de canneberge pourrait aider les gens diabétiques. Notant que la consommation de fruits et de légumes est généralement faible pour les personnes atteintes de diabète de type 2, les auteurs de l’étude ont découvert que le jus de canneberge hypocalorique non sucré pouvait constituer un complément utile au menu des personnes diabétiques afin de maintenir un contrôle glycémique sain.

12- La cranberry est riche en fibre

Beaucoup de monde serait peut-être surpris d’apprendre que les canneberges sont une source puissante de fibres. Cela signifie qu’elles pourraient aider à résoudre les problèmes digestifs, tels que les gaz et les ballonnements.

Une digestion inconfortable peut être gênante ou perturber le programme d’une personne durant la journée.

Donc la consommation d’une bonne poignée de baies de cranberry peut aider grandement à garder sain le tube digestif avec une telle source saine de fibres, ce qui est un bon moyen d’éviter les diarrhées soudaines et intempestives.

IV- Contiennent des antioxydants puissants

Fruit de cranberry
fruit de cranberry

Les canneberges (cranberry) regorgent d’antioxydants, qui protègent le corps humain des dommages causés par les radicaux libres.

Notant que les radicaux libres sont, pour simplifier, une sorte de molécule dans la cellule vivante qui possède un électron libre. Cette dernière caractéristique d’instabilité lui permet de se lier avec d’autres molécules environnantes. Cette nouvelle molécule ainsi créée devient à son tour instable avec un électron libre et cherche à se lier avec d’autres nouvelles molécules avoisinantes, créant ainsi une réaction en chaîne, qui conduit à un stress et un vieillissement des cellules. Ce qui provoquent par la suite plusieurs maladies et inflammations dans le corps.

Les dommages des radicaux libres ont été associés, par exemple, à de nombreuses maladies chroniques, notamment les cardiopathies et le diabète.

Fait intéressant, les canneberges contiennent plus d’antioxydants que beaucoup d’autres fruits et baies couramment consommés.

Certains des composés présents dans les canneberges sont encore plus efficaces que la vitamine E, l’un des antioxydants les plus importants du corps, pour lutter contre les radicaux libres.

Comme les gélules de canneberge (cranberry) sont fabriquées à partir de canneberges séchées et réduites en poudre, elles contiennent une concentration d’antioxydants encore plus élevée que les fruits frais ou les produits préparés comme la sauce aux canneberges ou la gelée de canneberges.

Bien que les gélules de canneberge soient fabriquées à partir de canneberges séchées en poudre, leur teneur en antioxydants reste très active. En fait, il a été démontré que la prise de suppléments de canneberge tous les jours pendant 2 mois réduisait considérablement les marqueurs du stress oxydatif dans le corps humain, sans oublier les effets positifs de la canneberge dans le traitement de la cystite (infection urinaire).

V- Cranberry entières vs suppléments de cranberry

Il a été constaté que prendre des nutriments isolés à partir de cranberry sous forme de supplément ne semble pas avoir les mêmes avantages et vertus pour la santé que la baie entière.

Il semble exister un effet synergique de la combinaison de tous les nutriments constituants de la baie fraîche et, comme dans le cas de nombreux fruits naturels, il est préférable de manger toute la baie plutôt que de compléter avec un extrait ou un nutriment isolé.

Mais rien n’empêche qu’un concentré de cranberry en gélules ne puissent être plus efficaces dans un cas particulier de la santé.

VI- Effets secondaires de la cranberry

Les cranberrys, le jus de cranberry et les produits à base de canneberges sont généralement sans danger pour la plupart des gens s’ils sont consommés avec modération.

Cependant, une consommation excessive peut causer des maux d’estomac et des diarrhées – et peut également augmenter le risque de calculs rénaux chez les personnes prédisposées.

Calculs rénaux

Les calculs rénaux se forment lorsque certains minéraux dans votre urine atteignent des concentrations élevées, en devenant presque une sorte de cailloux qui est souvent très douloureux.

On peut minimiser les risques grâce à un régime alimentaire sain.

La plupart des calculs rénaux étant composés d’oxalate de calcium et la présence excessive d’oxalate dans l’urine constitue l’un des principaux facteurs de risque.

Les canneberges – en particulier les extraits concentrés de canneberges – peuvent contenir de fortes concentrations d’oxalates. Pour cette raison, ils sont considérés comme un facteur de risque de calculs rénaux lorsqu’ils sont consommés en grande quantité.

Cependant, les études sur les humaines ont donné des résultats contradictoires et la problématique nécessite des recherches supplémentaires.

La susceptibilité à développer des calculs rénaux varie selon les individus. Et notons que chez la plupart des gens, les canneberges n’ont probablement pas d’effet important sur la formation de calculs rénaux.

Néanmoins, si une personne est sujette aux calculs rénaux, il est alors plus judicieux de limiter la consommation de canneberges et d’autres aliments riches en oxalate.

VII- La meilleure façon de consommer de la cranberry

baies de canneberge
Baies de canneberge

Pour que la cranberry contienne le plus d’éléments nutritifs utiles, il est préférable de choisir des cranberrys fraîches.

La cranberry est récolté d’octobre à décembre. Donc, il est conseillé de la consommer comme baie fraîche durant cette période propice. On peut les acheter ainsi fraîches et les congeler en petite quantité dans plusieurs petits sachets afin de les consommer toute l’année. (A prendre à chaque fois un seul petit sachet, parce que une fois décongelée une cranberry ne doit plus être congelée une deuxième fois).

VIII- Quelques conseils pour la préparation et la cuisson

Conseils pour préparer les canneberges

Même si elles ne sont pas aussi fragiles que les bleuets, les canneberges fraîches doivent être traitées avec soin. Juste avant utilisation, placez les canneberges dans une passoire et rincez-les doucement à l’eau courante sans s’attarder trop sous le robinet.

Lorsque on utilise des baies congelées dans des recettes qui ne nécessitent pas de cuisson, Il faut les laisser se décongeler à leur aise et les égoutter ensuite avant de les utiliser.

Pour les recettes cuites, il vaut mieux d’utiliser des baies non décortiquées, car cela garantira un maximum de saveur. Dans le cas de baies congelées, il est conseillé de prolonger le temps de cuisson de quelques minutes pour donner plus de temps aux baies congelées de bien cuire.

Les canneberges conservent leur maximum d’éléments nutritifs et leur maximum de goût lorsqu’elles sont consommées fraîches et non préparées dans une recette cuite. En effet, leurs nutriments, y compris les vitamines, les antioxydants et les enzymes, sont incapables de résister au fortes températures utilisées dans la cuisson (plus de 175° généralement).

IX- Quelques recettes à base de cranberry

Recettes de canneberge pour les femmes enceintes

Les canneberges étant aigres et légèrement acides sont un régal pour les papilles pendant la grossesse, alors que la plupart des femmes enceintes souffrent de nausées.

Il est bon de savoir que les canneberges séchées pendant la grossesse sont aussi bonnes que les canneberges fraîches.

En sachant que les vertus de la cranberry durant la grossesse sont énormes. Vous trouverez ci-dessous quelques recettes pouvant être préparées à partir de ces fruits.

1. Cornichon aux canneberges

Ce cornichon, conseillé aux femmes enceintes, est un mélange de canneberges à l’huile de moutarde et d’épices indiennes. Il est facile à préparer et d’excellent goût avec du riz soufflé, des parathas (pain plat indien) ou un bol de riz chaud et des pois chiches.

Ingrédients

Canneberges : 500 g

Graines de cumin : 5 cuillères à soupe

Huile de moutarde : 500 ml

Graines de moutarde : 2 cuillères à soupe

Poudre de piment: 2 cuillères à soupe (ou plus si vous voulez qu’il soit plus épicé)

Graines de coriandre : 4 cuillères à soupe

Graines de fenugrec: 1 cuillère à soupe

Sel: au goût

Méthode

Lavez les canneberges et séchez-les soigneusement.

Couper toutes les baies en moitiés égales.

Mélangez-les avec la poudre de piment et le sel. Laissez le mélange au soleil après l’avoir recouvert d’une mousseline et remuez-le de temps en temps pour que les baies soient séchées pareillement.

Gardez-le au soleil pendant 5 à 7 jours jusqu’à ce qu’il ait l’air ratatiné et sec.

Rôtir à sec tous les graines (cumin, coriandre, moutarde et fenugrec) ensemble et les broyer grossièrement.

Dans un bocal en verre, versez les canneberges séchées, l’huile de moutarde et les graines moulu.

N’hésitez pas à le bien mélanger.

Prenez quelques cuillères quotidiennement.

2. jus de canneberge

jus de cranberry (canneberge)
Jus de cranberry

Le jus de canneberge est sans aucun doute bon pour la plupart des grossesses. Plusieurs diététiciens le recommandent, car Il prévient de nombreux maux et maladies associés à la grossesse.

Comment faire ce Jus de canneberge
Ingrédients

Canneberges

Eau

Sirop de sucre ou du miel (facultatif)

Méthode

Dans une grande casserole, ajouter l’eau et les canneberges. Amenez-le à ébullition.

Réduire la flamme et laissez cuire jusqu’à ce que les baies éclatent et ramollissent.

Filtrer le jus en utilisant un filtre ou un chiffon en mousseline.

Vous pouvez ajouter le sirop de sucre ou du miel liquide si vous trouvez le jus trop acide.

Vous pouvez également ajouter le jus d’un autre fruit, si c’est un jus 100% naturel.

3. Confiture de canneberges

Confiture de cranberry
confiture de cranberry

C’est l’une des recettes les plus faciles et les plus savoureuses que l’on puisse faire avec des canneberges.

Ingrédients

Canneberges fraîches : 250 g

Eau: 1 tasse

Jaggery (le gur): 2 tasses

Vinaigre : ½ tasse

Sucre: 1 tasse (personnellement je préfère du miel)

Cardamome (Elettaria cardamomum) : ½ c.

Méthode

Lavez les canneberges et faites-les cuire à l’eau jusqu’à ce que la peau se détache presque.

Faites une purée de canneberges à moitié cuites.

Prenez une casserole et ajoutez le sucre, le jaggery, le vinaigre, la poudre de cardamome et portez à ébullition.

Ajouter la purée et cuire jusqu’à l’obtention d’une consistance semblable à celle d’une confiture.

La canneberge peut être qualifiée de baie miraculeuse, car elle guérit de nombreuses affections qui semblent apparaître plus souvent lorsque le corps est faible, sensible et que le système immunitaire est faible pendant la grossesse.

Le jus de canneberge pour les infections urinaires pendant la grossesse est également un remède bien connu. Cependant, prendre plus qu’il en faut de la baie peut avoir ses inconvénients.

Par conséquent, il est conseillé de prendre des précautions et de consulter votre médecin avant de l’inclure dans votre alimentation quotidienne.

Le contenu du site Web AvoirLaSante.fr n’est ni destiné ni recommandé en lieu et place du conseil médical, du diagnostic ou du traitement. Demandez toujours conseil à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé qualifié pour toute question ou condition médicale.Le contenu du site est juste informatif. Tous droits réservés.

Tout savoir sur la canneberge (cranberry)

Source:

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-921-canneberge-cranberry-sant.html

http://madame.lefigaro.fr/recettes/ingredients/cranberry-0

https://www.magicmaman.com/,la-cranberry-ce-petit-fruit-qui-fait-du-bien,2006465,2246784.asp

Fermer le menu