La diarrhée, c’est des selles molles ou liquides. Vous avez la diarrhée si vous avez ces selles molles trois fois ou plus par jour. Que faire alors dans ce cas?

Sachez que la diarrhée aiguë est une celle qui dure peu de temps, en sachant que ce problème est très répandu. En général cela dure un ou deux jours, mais parfois il peut durer un peu plus longtemps. Ensuite, il disparaît tout seul.

Une diarrhée persistante est peut-être le signe d’un problème plus grave. ET la diarrhée chronique – une diarrhée qui dure au moins quatre semaines – est probablement le symptôme d’une maladie chronique.

Quels sont les symptômes de la diarrhée ?

Certains symptômes courants incluent :

• un estomac gonflé

• des crampes dans l’estomac

• des selles minces ou liquides

• le sentiment constant que vous avez besoin d’aller à la selle (aux toilettes)

• la nausée

• des vomissements

Les symptômes plus graves peuvent être :

• du ​​sang ou du mucus dans vos selles

• une perte de poids significative

• des fièvres

Comment diagnostique-t-on la diarrhée ?

Si une personne saine souffrant de selle liquide ou molle et qui semblent bien portante, le médecin va probablement choisir de ne pas lui faire de test.

Le test ou des cultures de selles (lorsqu’un échantillon de selles est prélevé et examiné au laboratoire pour détecter la présence de certaines bactéries ou de certains parasites) n’est généralement pas nécessaire sauf en cas de forte fièvre, de sang dans les selles, de voyages récents ou de maladie qui dure depuis un certain temps.

Des analyses de sang sont parfois nécessaires chez les patients présentant de symptômes plus grave pouvant résultant de maladies plus sérieuses comme la maladie de Crohn ou le cancer du côlon.

Une coloscopie est une procédure endoscopique qui permet au médecin de visualiser l’intégralité du côlon afin d’évaluer les infections ou les anomalies structurelles du système digestif susceptibles de provoquer la maladie.

Des tests d’imagerie (dans des cas rares) tels que des rayons X ou des tomodensitogrammes sont effectués pour éliminer les anomalies structurelles pouvant être à l’origine du problème, en particulier lorsque la douleur est un symptôme important.

Les causes de la maladie

La plupart des cas de diarrhée sont causés par une infection du tractus gastro-intestinal. Les microbes responsables de cette infection incluent:

• des bactéries

• un virus

• ou tout autre organisme parasite

Les causes les plus fréquemment identifiées de diarrhée aiguë sont les bactéries Salmonella, Campylobacter, Shigella et Escherichia coli productrices de shiga-toxines.

Certains cas de diarrhée chronique sont qualifiés de « fonctionnels » car leur cause n’est pas claire.

En France, le syndrome du côlon irritable (SCI) est la cause la plus courante de diarrhée fonctionnelle.

Les maladies intestinales chroniques inflammatoires (MICI) sont une autre cause de diarrhée chronique. C’est un terme utilisé pour décrire la colite ulcéreuse ou la maladie de Crohn. Il y a souvent du sang dans les selles dans les deux cas.

Les autres causes majeures de diarrhée chronique incluent :

• Colite microscopique : Il s’agit d’une diarrhée persistante qui affecte généralement les personnes âgées, souvent pendant la nuit.

• Diarrhée par malabsorption et maldigestion: la premier est dû à une absorption réduite des nutriments, le second à une altération de la fonction digestive. La maladie cœliaque en est un exemple.

• Infections chroniques : des antécédents de voyage ou d’utilisation d’antibiotiques peuvent être un indice de la diarrhée chronique. Diverses bactéries et parasites peuvent en être la cause.

• Diarrhée d’origine médicamenteuse : les laxatifs et d’autres médicaments, y compris les antibiotiques, peuvent la déclencher.

• Causes endocriniennes : Parfois, des facteurs hormonaux provoquent une diarrhée, par exemple dans le cas de la maladie d’Addison et de tumeurs carcinoïdes.

• Causes du cancer : La diarrhée néoplasique est associée à un certain nombre de cancers de l’intestin.

Causes de la diarrhée aiguë

• Un virus (comme le rotavirus). Une infection des intestins par un virus est la cause la plus courante.

• Des bactéries (telles que Salmonelle). Une cause moins commune. Dans son cas la selle liquide contient souvent des traînées de sang.

• L’intoxication alimentaire. Cela provoque des vomissements et une diarrhée rapides quelques heures après avoir mangé le mauvais aliment. Elle est causée par des toxines provenant de germes se développant dans les aliments laissés de côté trop longtemps. Le plus souvent, les symptômes disparaissent en moins de 24 heures. Il peut souvent être traité à la maison sans nécessiter de soins médicaux.

• Giardia (un parasite). Transmis en général dans les garderies et dans les centres pour la petite enfance.

• Diarrhée du voyageur. Causée par des germes dans les aliments ou les boissons. Elle survient presque toujours suite à un récent voyage à l’étranger.

• Causes graves. La plupart des diarrhées bactériennes disparaissent d’elles-mêmes. Quelques-unes peuvent causer une infection grave du gros intestin (telle que la colite à Shigella). Une autre diarrhée grave est celle pouvant survenir après la prise d’antibiotiques puissants.

• Complication grave : la déshydratation. Elle fait perdre beaucoup trop de liquide du corps, ce qui peut induire d’autres complication plus graves.

Causes de la diarrhée récurrente

• Allergie au lait de vache. Cela peut causer des selles molles et visqueuses chez les bébés. Peuvent être taché de sang. Survient dans les 2 premiers mois de la vie du bébé. Le lait maternel est très conseillé par les médecins pour développement normal du nourrisson.

• Diarrhée du tout-petit. Enfants en bas âge, entre un an à trois ans. Les symptômes commencent à l’âge de 1 an et disparaissent habituellement à l’âge de 3 ou 4 ans. Inoffensif et sans impact sur la croissance. Le jus de fruit aggrave la situation. La cause en est le temps de transit rapide de l’estomac à l’anus. Peut développer le syndrome du côlon irritable (IBS) à l’âge adulte. Il est conseillé dans ce cas un régime de banane pour le petit bout de choux.

• Allergique au lactose. Le lactose est le sucre dans le lait. Beaucoup de gens ne peuvent pas absorber le lactose. Les bactéries intestinales convertissent le lactose en gaz. Les principaux symptômes sont une grande quantité de gaz, des selles molles et des ballonnements gastriques. Apparition généralement à 4 ou 5 ans. Cela est dû le plus souvent à la génétique.

Que faut-il manger?

Le régime BRAT

C’est un régime éprouvé contre la maladie : bananes, riz, compote de pommes et pain grillé. Ces aliments peuvent aider à remplacer les nutriments perdus et raffermir vos selles.

Aussi il est conseillé pour diversifier la nourriture de prendre également des pommes de terre bouillies, des craquelins ou des carottes cuites.

Mangez des petits repas.

Trop de nourriture stimulera votre tractus gastro-intestinal pour qu’il bouge encore plus et aggravera peut-être la diarrhée. Manger cinq à six petits repas, plutôt que trois gros, permettra à votre intestin de digérer les aliments plus facilement en lui donnant plus de temps.

Ne mangez pas de nourriture frite

Préparez des aliments comme le bœuf, le poulet, le poisson ou la dinde en les cuisant ou en les faisant griller au lieu de les faire frire, car la friture risque d’aggraver la diarrhée. Les œufs cuits sont évidemment préférable aux omelettes.

Mangez en ayant seulement faim

 Écoutez votre corps et ne vous forcez pas à manger, ce qui peut aggraver les symptômes. Faites confiance à votre corps pour vous dire quand et combien il peut tolérer.

Niet pour les fruits et légumes qui produisent des gaz

Manger des aliments produisant du gaz intestinal lorsque vous avez la diarrhée peut augmenter la gravité des symptômes et doit être évité.

Cela comprend les fruits et les légumes, comme les pruneaux, les baies, les haricots, les pois, le brocoli, le maïs et les légumes à feuilles vertes, ainsi que des aliments sucrés comme des biscuits ou des gâteaux.

Ne consommez pas de produits laitiers

 Si votre diarrhée est grave, évitez absolument les produits à base de lait. Car ils provoquent la diarrhée chez les personnes intolérantes au lactose.

 Mais dans le cas ou vous savez que vous pouvez tolérer les produits laitiers, optez pour du lait, du fromage ou du yaourt faible en gras.

Que faire en cas de diarrhée?
Que faire en cas de diarrhée

Que faire lorsqu’on a la diarrhée

C’est une maladie qui entraîne des selles fréquentes, molles ou liquides. Ceux qui en souffrent n’absorbent pas les nutriments ni l’eau correctement.

Si elle dure trop longtemps, les personnes souffrant de diarrhée peuvent se déshydrater ou avoir des problèmes d’électrolytes.

Dans la plupart des cas de diarrhée soudaine, le bon traitement est d’attendre que ça passe simplement en observant quelques règles.

Le corps réagit presque toujours à une infection ou à l’ingestion de quelque chose de toxique par des selles liquides pour se débarrasser de ces toxines ou bactéries rapidement et, une fois l’opération terminée, les selles reviendront à la normale.

Lorsque elle dure plus de deux jours ou survient fréquemment, il peut s’agir d’un problème plus grave qui devra être traité par médecin spécialiste.

Évitez autant que possible les médicaments contre la maladie, sauf si le médecin vous les prescrit. Maintenant on sait que la fonction essentielle de la diarrhée est de débarrasser le corps des corps nuisibles.

Souvent, il est conseillé de laisser le corps souffrir les selles liquides pour guérir au plus vite.

Nous vous conseillons dans les cas généraux de la diarrhée de suivre ces quelques conseils qui peuvent s’avérer très utiles dans le traitement de la simple diarrhée dû à l’intoxication.

1-Éviter la déshydratation

• S’en tenir aux liquides clairs. Parmi les autres bons choix pour traiter la diarrhée, citons l’eau et le bouillon clair.

• Évitez les boissons pouvant aggraver les symptômes. Les boissons contenant de la caféine, alcoolisées et sucrées peuvent aggraver la déshydratation. Le lait et les autres produits laitiers peuvent également aggraver vos symptômes car la diarrhée peut provoquer une intolérance temporaire au lactose.

2-Mangez des probiotiques

 Le yaourt probiotique peut raccourcir la durée des symptômes de la diarrhée.

Les cultures bactériennes actives dans certains yaourts peuvent atténuer les symptômes de certains types de diarrhée et en réduire la durée. Les chercheurs ne savent pas exactement comment ces cultures aident et ils ne savent pas non plus quelles cultures probiotiques sont efficaces.

3-Essayez le régime BRAT

 On l’a déjà signalé en haut, le régime BRAT est des plus efficaces pour atténuer les symptômes : les bananes, le pain grillé, la compote de pommes et le riz sont tout ce dont vous avez besoin.

Cet ensemble d’aliments contre la diarrhée est souvent conseillés aux enfants, mais les adultes peuvent aussi en manger. Il n’est pas nécessaire de limiter les enfants ou les adultes à ce seul régime, mais une sage combinaison avec le yaourt probiotique peut aider à réduire les épisodes de diarrhée.

4. Essayez des médicaments en vente libre

Dans la plupart des cas, les médicaments en vente libre peuvent aider à mettre fin à une diarrhée occasionnelle, en particulier la diarrhée du voyageur, qui peut résulter de l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés à l’étranger.

Une chose à garder à l’esprit est que si vous prenez des médicaments en vente en pharmacie pour traiter la diarrhée du voyageur, ils peuvent vous aider à vous sentir mieux plus tôt, mais ils peuvent conserver plus longtemps les bactéries, les parasites ou les virus présents dans votre système digestif.

Il faut avoir à l’esprit avant d’opter pour ces médicaments que dans la plupart des cas, la diarrhée disparaît d’elle-même en quelques jours.

5.Voir un médecin si ça devient trop mauvais

Rester hydraté et manger les bons aliments aide souvent, mais au final, il vous suffit de vous reposer et d’attendre. Si l’épisode dure plus longtemps que 2 ou trois jours, il faut absolument aller consulter votre médecin traitant.

Les cas suivants nécessitent un traitement d’urgence:

• Vomissements prolongés

• Diarrhée chez un nouveau-né de moins de 3 mois (allez aux urgences au premier signe)

• Enfants âgés de plus de 3 mois qui vomissent depuis plus de 12 heures

• Elle dure plus de 3 jours

• Selles sanglantes, noires ou grasses

• Douleur abdominale qui ne s’améliore pas avec les selles

• symptômes de déshydratation, y compris vertiges, faiblesse ou crampes musculaires

• Fièvre, accompagnée de selle liquide, de plus de 39° chez l’adulte ou de 38.5 chez l’enfant

• Voyage récent en dehors du pays (diarrhée du voyageur)

• S’il des personnes avec qui vous avez mangé se plaignent aussi des mêmes symptômes de selles liquides (risque d’intoxication alimentaire grave)

• Diarrhée après la prise d’un nouveau médicament

Diarrhée, que faire? Que faut-il manger?

source:

cochrane

orpha

inserm

Fermer le menu