Maladie de Gilbert (tout savoir)

La maladie de Gilbert (blanc des yeux jaune) est un trouble du métabolisme hépatique, d’origine génétique, et qui dure toute la vie. Les épisodes d’ictère et les symptômes associés sont généralement vécus sans grandes difficultés et finissent par passer. Son principal inconvénient est un blanc des yeux jaune et une peau qui jaunit.

Introduction

Il faut savoir que la maladie de Gilbert (symptôme du blanc des yeux jaune) est plus courant qu’on le pense et, il ne nécessite généralement pas de traitement ni de médicament spécifique.

C’est le foie qui n’arrive pas à évacuer l’un des déchets de la dégradation des globules rouges qu’est la bilirubine pour cause de déficit de l’enzyme glucuronosyltransférase hépatique. Ce qui provoque une augmentation du taux de la bilirubine dans le sang qui se traduit généralement par un blanc des yeux jaune et une peau qui jaunisse légèrement.

II- Maladie de Gilbert et excrétion de bilirubines

On doit savoir que les globules rouges ne vivent pas très longtemps dans le sang et ont un temps de vie limité, qui est d’environ 120 jours en moyenne.

Quand ces globules rouges meurent, les molécules qui les fabriquent sont réutilisées par le corps. Chaque globule rouge doit donc être décomposé et tout ne peut pas être réutilisé.

Certaines molécules formées suite à cette rupture doivent quitter le corps pour les empêcher de s’accumuler à des niveaux dangereux et devenir nocives pour l’organisme.

La bilirubine est un de ces déchets qu’il faut évacuer du corps.

La bilirubine est formée lorsque l’hémoglobine, la molécule transportant l’oxygène dans les globules rouges, est démontée.

Si une personne est atteinte du syndrome de Gilbert( ou maladie de Gilbert), une mutation génétique qui a pour effet de ne pas produire par le corps d’un certain enzyme hépatique (bilirubine gluconosyltransférase hépatique), elle aura des taux très élevée de la bilirubine dans le sang.

III- Qu’est-ce qui cause la maladie de Gilbert ?

Comme on vient de le noter plus haut, la maladie de Gilbert est une maladie génétique. Ce qui veut dire que les personnes atteintes du syndrome de Gilbert ont un gène défectueux. Cet état de fait a pour conséquence que leur corps a des problèmes pour décomposer la substance présente dans le sang appelée bilirubine.

Normalement, lorsque les globules rouges atteignent la fin de leur vie (environ 120 jours plus tard), l’hémoglobine, le pigment rouge qui transporte l’oxygène dans le sang, se décompose en bilirubine.

Le foie convertit la bilirubine en une forme soluble dans l’eau, qui passe ensuite dans la bile et est finalement éliminée du corps dans l’urine ou les selles.

La bilirubine donne à l’urine sa couleur jaune clair et les selles à sa couleur brune foncé.

Dans le syndrome de Gilbert, le gène défectueux signifie que la bilirubine n’est pas convertie au taux normal. Elle s’accumule dans la circulation sanguine et peut provoquer une teinte jaunâtre de la peau et des yeux.

Hormis l’héritage du gène anormal, il n’existe aucun facteur de risque connu pour développer le syndrome de Gilbert. Il n’est pas lié à des habitudes de vie ou à des facteurs environnementaux.

La maladie de Gilbert est autosomique récessif, ce qui signifie que les deux parents de la personne atteinte sont porteurs tous les deux de la mutation génétique.

IV- Symptômes du syndrome de Gilbert

Il y a un très grand taux de personnes atteintes du syndrome de Gilbert et qui ne le savent même pas.

La plupart des personnes atteintes du syndrome de Gilbert ont des épisodes d’ictère (jaunissement de la peau et du blanc des yeux) occasionnels et de courte durée dus à l’accumulation de la fameuse bilirubine dans le sang.

Comme le syndrome de Gilbert ne provoque généralement qu’une légère augmentation du taux de bilirubine, le jaunissement est souvent bénin et ne nécessite aucun traitement.

Les yeux sont généralement les plus touchés.

Certaines personnes signalent également d’autres problèmes pendant les épisodes de jaunisse, notamment :

Une douleur abdominale (mal de ventre)

Se sentir très fatigué (fatigue extrême)

Perte d’appétit

Se sentir globalement malade et un sentiment général de malaise

Problèmes de concentration et de pensée claire (brouillard cérébral)

Des vertiges

Rarement le syndrome du côlon irritable, un trouble digestif courant qui provoque des crampes d’estomac, des ballonnements, de la diarrhée et de la constipation

Il n’est pas du tout sûr que ces problèmes soient directement liés à une augmentation des taux de bilirubine. Ils pourraient indiquer une maladie autre que le syndrome de Gilbert.

A noter qu’environ une personne sur trois atteinte du syndrome de Gilbert n’éprouve aucun symptôme. Il ne se rendent compte qu’ils sont atteints qu’en faisant un test sanguin anodin ou pour le diagnostic d’une autre maladie, et de durant les périodes de poussées.

En général, c’est le médecin qui fait ce constat.

V- Diagnostic

Bien que le syndrome de Gilbert puisse être présent à la naissance, il ne sera probablement diagnostiqué qu’après la puberté, plus particulièrement à la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine.

La plupart des cas du syndrome de Gilbert surviennent lorsque des tests sanguins sont effectués pour détecter d’autres conditions, telles que des infections, des maladies ou des tests de laboratoire de routine.

Ces analyses de sang peuvent révéler une légère augmentation des niveaux de bilirubine sans la présence de symptômes.

Le médecin peut diagnostiquer le syndrome de Gilbert si la bilirubine est élevée sans présenter de signes d’hémolyse, ce que l’on appelle également une dégradation prématurée des globules rouges ou des signes d’atteinte hépatique.

Si une personne présente des symptômes associés à la maladie de Gilbert, tels que la jaunisse, le médecin traitant pourra lui prescrire des analyses de laboratoire pour évaluer son taux de bilirubine et des tests pour évaluer la fonction hépatique.

De plus, le médecin peut lui demander de passer un test génétique, bien qu’il ne soit peut-être pas nécessaire d’établir un diagnostic de la maladie de Gilbert.

Maladie de Gilbert: traitement naturel

VI- Traitement de la maladie de Gilbert

En général, la maladie de Gilbert ne nécessite aucun traitement.

Même si un patient présente des périodes de jaunisse, le plus souvent ces épisodes symptomatiques sont très doux et disparaîtront quelques jours après sans traitement.

Cependant, si la jaunisse s’aggrave ou si d’autres symptômes se développent, les patients doivent consulter en urgence leur médecin traitant. Cela peut indiquer un problème de foie non lié au syndrome.

Aussi comme le stress est l’un des déclencheurs de la maladie, il est conseillé de savoir le gérer.

La gestion du stress à l’aide de techniques de relaxation, tels que le Yoga, la cohérence cardiaque et la méditation peut aider à prévenir l’apparition de symptômes.

Avoir une alimentation saine et régulière est la bonne solution pour éviter les poussées trop répétitives des symptômes du syndrome de Gilbert. Car jeûner ou sauter des repas peut déclencher les symptômes comme un blanc des yeux jaune. Par conséquent, il est recommandé aux personnes de manger régulièrement des repas bien équilibrés.

Les personnes atteintes doivent boire beaucoup de liquide, en particulier de l’eau. Cela aide à prévenir la déshydratation, qui peut déclencher les symptômes de la maladie de Gilbert.

En ce qui concerne les médicaments, si un patient souffre de la jaunisse, son médecin traitant peut lui recommander un médicament à base de barbiturique, le phénobarbital (Solfoton). Ce médicament aide à réduire le niveau de bilirubine dans le sang.

VII- Complications

Le faible niveau de l’enzyme de la bilirubine responsable du syndrome de Gilbert peut également augmenter les effets indésirables de certains médicaments, car cette enzyme joue un rôle important dans l’élimination de ces médicaments de l’organisme.

Ces médicaments comprennent certains inhibiteurs de protéase utilisés pour traiter le VIH et l’irinotécan (Camptosar), un médicament de chimiothérapie anticancéreuse utilisé spécialement dans les cancers colorectaux.

Si une personne sait qu’elle est atteinte de la maladie de Gilbert, elle doit obligatoirement informer son médecin avant de prendre tout nouveau médicament.

De plus, le fait d’avoir certains types de maladie de Gilbert peut augmenter le risque de développer des calculs biliaires.

VIII- Questions à poser à son médecin

Est-ce que je souffrirai de jaunisse en raison de cette maladie du foie ?

De quelle manière allons-nous gérer les symptômes que je pourrais rencontrer ?

A-t-on besoin de tests génétiques pour exclure la possibilité d’autres types de troubles génétiques du foie ?

Y a-t-il danger d’avoir un blanc des yeux jaune ?

Mon diagnostic est-il noté dans un registre génétique ?

Est-ce que d’autres membres de ma famille doivent être testés ?

IX- Conclusion et Prévention du syndrome de Gilbert

La prévention de la maladie de Gilbert n’est pas possible car c’est une maladie héréditaire.

Cependant, des complications et des effets secondaires graves peuvent être évités pour mener une vie des plus normale.

Afin de prévenir les attaques de jaunisse (blanc des yeux jaune et peau jaune), il est conseillé aux patients d’éviter les régimes restrictifs et la déshydratation, le stress négatif, les troubles émotionnels et l’anxiété, les efforts physiques excessifs, ainsi que qu’un sommeil irrégulier.

Les patients sont invités à avoir une alimentation saine et bien équilibrée, à boire beaucoup de liquides clairs comme l’eau et les jus de fruits, à éviter les aliments gras ou sucrés ou les aliments qu’ils ne supportent pas.

Certains patients peuvent également avoir besoin de vitamines et de suppléments.

Les malades doivent traiter rapidement les maladies infectieuses afin d’éviter les complications.

L’excès d’alcool doit être évité absolument. Et rappelons aussi que les patients souffrant d’une maladie du foie doivent éviter totalement l’alcool ou le prendre avec modération et prudence afin de prévenir d’autres maladies du foie ou d’autres lésions du foie.

Le contenu du site Web AvoirLaSante.fr n’est ni destiné ni recommandé en lieu et place du conseil médical, du diagnostic ou du traitement. Demandez toujours conseil à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé qualifié pour toute question ou condition médicale.Le contenu du site est juste informatif. Tous droits réservés.

Maladie de Gilbert

Source:

https://docteurtamalou.fr/photo-maladie-de-gilbert-symptomes-traitement-naturel/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Gilbert

Laisser un commentaire

Fermer le menu
fr_FRFrench
fr_FRFrench